Mohamed Ansa Diawara, directeur national de l’information, documentation et archives du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA)

Le ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) vient de démentir les rumeurs sur un report de la rentrée scolaire prévue demain, mardi 1er décembre 2020. Joint au téléphone par Guineematin.com, le porte-parole du Département, Ansa Diawara a fait savoir que toutes les dispositions ont été prises par le MENA pour permettre aux élèves d’étudier dans les meilleures conditions dès demain, mardi.

Mohamed Ansa Diawara, le directeur national de l’information, documentation et archive et porte-parole du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation est ferme a rassuré que toutes les dispositions ont été prises par le département pour respecter les mesures sanitaires édictées par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS). «Il n’y a pas de report ! L’ouverture est maintenue demain mardi, 1er décembre 2020. Il y a des spéculations comme quoi l’ouverture des classes est reportée. Les gens ont dû voir cela en Côte d’Ivoire, ils ont cru que c’est en Guinée. Non ! L’ouverture des classes est maintenue demain, mardi. Je rassure aussi que les dispositions sanitaires prises l’année dernière n’ont pas changé. D’ailleurs, la nouveauté est que cette année, il y a eu un test massif des enseignants ; sinon, les autres dispositions restent les mêmes. Les kits sanitaires sont dans les écoles, le port obligatoire des bavettes, également le contrôle de la température à la rentrée de chaque école. Donc, ces mesures restent maintenues », a-t-il indiqué.

Le porte-parole du MENA a mis l’occasion à profit pour inviter tous les acteurs éducatifs au respect strict des mesures barrières. Cela, pour éviter un rebond de l’épidémie dans notre pays. « L’appel que je lance aux enseignants, aux encadreurs et aux élèves, c’est le respect des mesures sanitaires prises par le département dans le cadre pédagogique ; mais aussi, sécuritaire. Chaque apprenant doit porter régulièrement sa bavette en rentrant dans l’enceinte de l’école mais aussi en dehors de l’école. Ils (les élèves) doivent se protéger aussi à la maison. Parce que les parents ne sont pas indemnes d’être infectés de ce covid-19. Parallèlement, je lance le même appel aux parents, de prendre les mêmes dispositions sécuritaires, sanitaires à la maison. Parce qu’il ne s’agit pas que les enfants prennent des dispositions si les parents aussi ne prennent pas les mêmes dispositions. Donc, les dispositions doivent être prises par tout le monde afin de nous faire éviter le plus que possible une propagation de cette épidémie », a exhorté Ansa Diawara.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin