La rentrée scolaire, qui a eu lieu ce mardi 1er décembre 2020, n’a pas suscité un grand engouement à Télimélé. Les administrateurs scolaires et les enseignants ont répondu présent, mais les élèves ont brillé par leur absence dans la plupart des établissements scolaires de la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Au lycée Ley Wendou, les encadreurs et tous les enseignants programmés ont repris le chemin des classes ce mardi, conformément au programme du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation. Mais les élèves, eux, n’ont pas répondu à l’appel. Une situation que regrette le censeur de l’établissement, Mamadou Bobo Diallo.

 

« Aujourd’hui, les élèves n’ont pas répondu comme on l’attendait. Sur 594 élèves, de la douzième année en terminale, 52 élèves seulement sont venus à l’école alors que 18 enseignants ont répondu présent. Les élèves doivent abandonner tout et revenir à l’école. L’année est très courte, donc je demande aux enseignants de sauver l’année en aidant les enfants à bien suivre les cours », a lancé monsieur Diallo.

Thierno Sadou Baldé, principal du collège Dara

Le constat est le même au collège Dara, situé aussi dans la commune urbaine de Télimélé. Là aussi, les élèves ont brillé par leur absence. Ce qui pourrait s’expliquer par la rumeur ayant annoncé le report de la rentrée scolaire, estime Thierno Sadou Baldé, le principal de cette école. « J’ai un bon sentiment parce que l’ensemble du personnel est là. Mais, on a eu assez d’absents au niveau des élèves.

 

Cela est dû peut-être au fait que certains parents et même certains élèves ne croyaient pas que l’ouverture allait avoir lieu aujourd’hui. Sachant que l’ouverture est effective, nous pensons qu’ils viendront en grand nombre dans les prochains jours et que les cours reprendront bien. En tout cas, la direction et les tous les professeurs sont engagés. Je demande donc aux parents d’élèves de ne pas retarder les enfants à la maison parce que l’année, dès qu’elle commence, elle avance », a-t-il dit.

Amadou Oury Bah, directeur communal de l’éducation de Télimélé

A l’école primaire de Missidé, un plus grand nombre d’élèves ont répondu présent. Mais là également, les absents sont les plus nombreux. Rencontré sur les lieux, Amadou Oury Bah, directeur communal de l’éducation, en tournée de supervision dans les écoles, a invité les parents d’élèves à faire en sorte que leurs enfants reprennent rapidement le chemin des classes.

« Dans cet établissement, huit enseignants sur neuf sont présents. Au niveau des élèves, nous avons 167 présents dont 86 filles sur 379 inscrits dont 93 filles. Soit 44,06% de présence. Nous invitons les parents d’élèves à mieux mobiliser les enfants pour leur retour à l’école. Les enseignants sont disponibles à faire le travail », a dit ce responsable éducatif.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 655363665

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin