Un grave accident de la circulation s’est produit dans la soirée du samedi, 13 décembre 2020, dans la commune urbaine de Télimélé. Trois motos sont entrées en collision, faisant trois morts, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

 

L’accident a eu lieu aux environs de 20 heures sur la route de Dara, dans le quartier Missidé. Dès après le choc, Amadou Lama Diallo, un élève de 16 ans, a rendu l’âme sur place. Il est originaire du district de Goulgoul, relevant de la commune urbaine de Télimélé.

Les deux autres blessés ont été admis d’urgence à l’hôpital préfectoral de Télimélé pour tenter de les sauver. Mais malgré les efforts de l’équipe de médecins qui était aux Urgences de cet hôpital, Souleymane Diallo dit Bokélo, enseignant à la retraite âgé de 66 ans, et Mamadou Dian Diallo, maçon âgé de 30 ans, ont aussi rendu l’âme.

 

Docteur Sira Diouma Baldé, chef de service des Urgences de l’hôpital préfectoral de Télimélé, explique qu’ils « sont tous décédés de traumatisme crânien avec broiement des os du front. Amadou Lama Diallo est décédé sur place et les deux autres ont rendu l’âme quelque temps après à l’hôpital ».

Docteur Sira Diouma Baldé, chef de service des urgences de l’hôpital préfectoral de Télimélé

Elle a mis l’occasion à profit pour déplorer les comportements de certains citoyens qui empêchent les médecins de faire convenablement leur travail en cas d’accident. « Nous souffrons beaucoup aux Urgences. Quand on emmène les accidentés ici, certains citoyens nous empêchent de travailler tranquillement. Ils frappent à la porte à tout moment et ça nous dérange vraiment. Nous les prions d’arrêter ce genre de pratiques », a lancé Dr Sira Diouma Baldé.

 

A noter que les accidents de motos sont récurrents dans la préfecture de Télimélé. Et, ils endeuillent souvent des familles.

 De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél: 655363665

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin