Mohamed Tall et son avocat maître Salifou Béavogui

Mohamed Tall, ancien ministre de l’Elevage et actuel Directeur de cabinet du président de l’UFR, Sidya Touré, a répondu à sa convocation ce mercredi, 23 décembre 2020. Accusé pour « association de malfaiteurs », l’opposant a été auditionné pendant plusieurs heures à la DPJ avant de rentrer chez lui, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Selon son avocat, maître Salifou Béavogui, c’est dans l’après-midi d’hier que Mohamed Tall a reçu une convocation lui demandant de se rendre à la Direction centrale de la police judiciaire ce mercredi. « Aussitôt la convocation reçue, il m’a informé et cet après-midi, nous nous sommes rendus à la DPJ. Depuis 14 heures, nous sommes là et il a été suffisamment entendu », a déclaré l’avocat, au sortir de l’audition qui a duré plusieurs heures.

Après avoir répondu aux questions des officiers de police judiciaire, Mohamed Tall est rentré chez lui. En attendant la suite du dossier, son avocat salue le déroulement de de cette audition. « Nous avons été bien accueillis par les officiers de police judiciaire et l’audition s’est très bien passée. Nous avons travaillé dans la plus grande convivialité et mon client retourne à la maison pour attendre la suite. On ne nous a donné aucun autre rendez-vous », a dit Me Salifou Béavogui.

La semaine dernière, le passeport de Mohamed Tall a été confisqué à l’aéroport international de Conakry-Gbessia. Ce qui l’a empêché de voyager alors qu’il voulait se rendre à Paris. L’opposant menait des démarches pour tenter de retrouver son passeport lorsqu’il a été convoqué pour des faits d’association de malfaiteurs.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com