Fermeture des plages de Conakry : « c’est une décision vraiment regrettable »

Dans un communiqué publié hier, mercredi 30 décembre 2020, le gouverneur de Conakry a annoncé la fermeture des plages de la capitale jusqu’au 15 janvier prochain. Mahurin Bangoura justifie cette mesure par les mesures sanitaires prises récemment par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus. Mais, cette décision est mal accueillie sur le terrain. Interrogé ce jeudi par un journaliste de Guineematin.com, le responsable de la plage de Lambanyi, exprime une grosse déception.

Facinet Camara

« Je vais tout simplement dire aux autorités que nous, on n’a pas les moyens de partir à Plaza Diamond, ni dans les grands hôtels. Le seul endroit où la jeunesse peut aller se récréer, se divertir, ce sont les plages. Nous avons déjà fini d’investir, de nous préparer par rapport à ces fêtes de fin d’année. Donc, si on vient nous informer brusquement d’une telle décision, à 24 heures de la fête, c’est vraiment regrettable. C’est une grosse déception pour nous », a réagi Facinet Camara.

Pourtant, souligne M. Camara, d’autres lieux de grande mobilisation, fonctionnent malgré la présence du Covid-9. C’est le cas de la foire internationale de Conakry. « La foire mobilise beaucoup plus de monde que les plages. Donc, je ne comprends on autorise la tenue de la foire et on décide de fermer les plages. Même en France, où il y a beaucoup plus de cas de coronavirus que chez nous, le gouvernement permet à sa population de se récréer pendant ces moments de fête.

D’ailleurs, au niveau de la plage de Lambanyi, on a pris toutes les dispositions permettant de faire respecter les gestes barrières. On a installé des kits de lavage des mains et on a affiché à l’entrée ce qui est interdit à l’intérieur de la plage », a fait remarquer le responsable de la plage de Lambanyi, avant d’exhorter les autorités à revenir sur cette décision pour permettre aux plages de fonctionner pendant ces fêtes de fin d’année.

 

A noter que la décision du gouvernorat de Conakry concerne également les plages des îles de Loos (Kassa, Room et Fotoba), qui sont habituellement très fréquentées pendant les fêtes de fin d’année.

Ismaël Diallo pour Guineematin.com

Tél. : +224 624 69 33 33

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS