Comme de coutume, le président de la République a gracié 176 détenus à l’occasion du nouvel an 2021. Mais, contrairement aux attentes, Alpha Condé n’a pas libéré les prisonniers politiques (plus de trois cent), arrêtés et détenus depuis deux mois pour leur proximité supposée ou réelle avec le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la liste des 176 concernés par le décret N°332/PRG/SGG de ce jeudi, 31 décembre 2020 :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin