Le drame s’est produit le lundi dernier, 04 janvier 2021, dans la sous-préfecture de Kantoumanina (située à 18 kilomètres du centre-ville de Mandiana). Et, c’est un jeune orpailleur, originaire de la préfecture de Faranah, qui a perdu la vie dans ce tragique éboulement, a appris le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture de la Haute Guinée.

Selon les informations, c’est aux environs de 16 heures que cette mine d’or s’est affaissée. Deux individus, Boh Kourouni Mara et Brema Konaté, ont été ensevelis sous la terre. Et, malgré la promptitude des secouristes, un d’entre eux y a perdu la vie.

« On a eu un accident de mine aujourd’hui dans une mine d’or appelée Kourouni. Cet éboulement a fait un mort et un blessé. Celui qui est mort s’appelle Boh Kourouni Mara, originaire de Faranah… Mais, on a tout fait pour chasser ces jeunes de cette mine, impossible. On a saisi 9 machines détectrices d’or ; mais, malgré tout ça, juste après notre départ, on m’a appelé pour me dire qu’il y a eu un éboulement », a indiqué Adama Sangaré, administrateur de cette mine de Kourouni.

A rappeler que deux autres orpailleurs sont portés disparus depuis le 31 décembre dernier dans une mine d’or éboulée à Kinienkoura, un district de la sous-préfecture de Balandougouba (une localité située à 125 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mandiana).

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin