Oumar Sylla, Foniké Menguè

On vient de l’apprendre. L’activiste Oumar Sylla, dit Fonikè Menguè, vient d’être évacué d’urgence de la maison centrale (où il détenu depuis quatre mois maintenant) pour l’hôpital Ignace Deen de Conakry. Le responsable des actions et de la mobilisation du FNDC (Front national pour la défense de la Constitution) serait très malade après avoir observé deux semaines de grève de la faim pour protester contre sa détention prolongée et ainsi exiger l’ouverture de son procès.

Joint au téléphone par Guineematin.com, dans l’après-midi de ce vendredi, 08 janvier 2021, Me Salifou Béavogui, l’un des avocats de Fonikè Menguè a confirmé l’information. « Il vient à peine d’être évacué. Il est malade », a dit Me Salifou Béavogui sans donner plus de précisions sur la nature de la maladie dont souffre son client.

Cependant, il convient de rappeler que le lundi passé, madame Sylla Hawadian Doukouré (l’épouse de Fonikè Menguè) avait déjà alerté les autorités guinéennes et l’opinion publique sur la détérioration de la santé de son mari.

« Mon mari est en détention depuis 4 mois. Et, depuis près de deux semaines, il observe une grève de la faim. J’ai constaté que physiquement, il ne va pas bien. Il a mal au ventre, il a des vertiges, et il a perdu beaucoup de poids », avait dit Hawadian Doukouré, après avoir rendu visite à son mari récemment.

A rappeler que plus de trois cent Guinéens (dont Foniké Mengué du FNDC et plusieurs hauts responsables de l’UFDG) ont été arrêtés et emprisonnés pour leur opposition supposée ou réelle au troisième mandat du président Alpha Condé à la tête de la République de Guinée. Plus de deux mois après l’élection présidentielle contestée du 18 octobre 2020, ces détenus politiques (dont certains ont été arrêtés avant l’élection) attendent toujours leur jugement. Déjà, deux d’entre eux sont morts en détention sans jamais avoir le droit à un procès.

A suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin