C’est un tournant à 180° que vient de prendre l’affaire de patriarcat dans la capitale de la région forestière. Malgré le bicéphalisme qui existe dans la famille Zogbéla pour la succession du défunt patriarche Molou Holomo Hazaly Zogbélémou, les groupes de soutient du colonel à la retraite Goïkya Lambert Zogbélémou, de passer à la vitesse supérieure.

Ce vendredi, 08 janvier 2021, ils ont procédé à l’installation officielle du nouveau patriarche de la ville de N’zérékoré. Il s’agit de Goïkya Lambert Zogbélémou. Il a été installé à Kwitéyapoulou (un quartier de la commune urbaine) devant une forte mobilisation des populations et en présence des responsables religieux, les représentants des communautés, les chefs de quartiers, les chefs coutumiers et les groupements de femme, des floklores et des représentantes des femmes dans le quartier Kwitèyapoulou.

Pour l’instant, aucune autorité administrative de N’zérékoré n’a pris prendre part à la cérémonie d’intronisation de Goïkoya Lambert Zogbélémou. Mais, selon des indiscrétions, les autorités ont préféré de se faire représenter.

Si la cérémonie en cours arrive à son terme, cette intronisation de Goïkoya Lambert Zogbélémou pourrait être un coup dur pour le maire Moriba Albert Délamou. Car, il a pris position et bataillé dur que David Zogbélémou (considéré par beaucoup comme l’héritier légitime) soit intronisé patriarche, en vain. Le maire d’ailleurs fait violence sur sa propre personne pour enfin se résoudre à autoriser la cérémonie d’installation de Goïkoya Lambert Zogbélémou comme nouveau patriarche.

Nous y reviendrons !

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél. : +224620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin