Les faits sont produits dans la journée d’hier, 07 janvier 2021, entre Popodara et Petel (dans la préfecture de Labé) ; mais, c’est ce vendredi que la victime a révélé au public sa mésaventure. Moussa Bella Barry, un gérant de station de carburant à Popodara, a été pris à partie par des hommes habillés en tenue militaire et armés de fusils. Ces malfaiteurs ont emporté 67 millions 858 mille francs guinéens, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Selon la victime, ces bourreaux se trouvaient à bord d’un pick-up blanc non immatriculé. Alors qu’il était en route pour Labé où il devait déposer l’argent de la station à la banque, ces hommes armés l’ont suivi pour lui couper la route subitement. Et, avec leurs fusils, ils l’ont menacé. Un d’entre lui aurait même asséné un violent coup à la tête pour qu’il s’évanouisse.

« Je quittais Popodara et je venais à Labé pour déposer l’argent à la banque. C’est entre Popodara et Petel que j’ai été attaqué par trois hommes armés à bord d’un pick-up de couleur blanche et non immatriculé. Tous étaient habillés en tenue militaire. Ils me suivaient pendant un bon moment. Je les apercevais souvent dans mes rétroviseurs. Ils ont réussi à me dépasser ; et, soudain, ils m’ont bloqué le passage. J’étais obligé de m’arrêter. Ils sont descendus et ont braqué leurs armes contre moi. L’un d’entre eux m’a donné un coup au niveau de la nuque et je suis tombé évanoui. Ils ont fouillé tout mon véhicule et ont pris mes deux téléphones et l’argent (une somme de 67 millions 858 mille de francs Guinéens) que j’avais mis dans le coffre. Une somme que je devais déposer à la banque au compte de la station service. C’est quand je me suis retrouvé que je me suis rendu compte qu’ils étaient partis avec tout cela. Je me suis efforcé et j’ai pris mon véhicule pour me rendre à Labé. J’ai cherché un numéro et j’ai joint mon patron pour lui expliquer ma mésaventure. Actuellement, je suis des traitements ; car, tout mon dos me fait mal », a notamment expliqué Moussa Bella Barry.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin