Près d’un mois après sa mort, l’opposant Roger Bamba, qui est décédé en détention, a rejoint sa dernière demeure. Ce membre du conseil national des jeunes de l’UFDG a été inhumé hier, dimanche 10 janvier 2021, à Lola, sa ville natale. Les obsèques ont connu une forte mobilisation des parents, amis et collaborateurs du défunt, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à N’Zérékoré.

 

Avant d’arriver à Lola, la délégation transportant la dépouille de Roger Bamba a fait une escale samedi à N’Zérékoré. Réunis au siège local de l’UFDG, plusieurs militants du principal parti d’opposition du pays ainsi que de nombreux proches du défunt lui ont rendu un dernier hommage. Ce dimanche matin, une messe a été organisée à son honneur dans la famille mortuaire, au quartier Tiéta, dans la commune urbaine de Lola, en présence du patriarche de la ville, Soua 7 Doré.

Aliou Bah, ancien député de Ratoma et chef de la délégation de l’UFDG

Après les prières pour le repos de l’âme du défunt et quelques témoignages de ses proches, Roger Bamba a été inhumé au quartier Tighen-mo 2, dans la ville de Lola. Un moment de tristesse pour l’ancien député de Ratoma et chef de la délégation de l’UFDG, Mamadou Aliou Bah. « C’est un jeune à fleur de l’âge qui est décédé en prison. Et, on ne sait pas de quoi est-ce qu’il est mort, parce que ce jeune n’était pas malade. Je ne peux pas vous dire jusqu’où je suis triste. C’est un frère, un collaborateur direct avec qui j’ai travaillé », a déclaré l’opposant.

De retour de Lola, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin