En provenance de N’zérékoré pour Conakry, un véhicule de marque Renault21 a été attaqué dans la nuit d’hier à aujourd’hui, Mercredi 20 janvier 2021, dans la sous-préfecture de Konkouré, préfecture de Mamou. Les assaillants armés de fusils PMAK ont fait un mort, deux blessés. Ils ont également emporté des objets de valeurs et plus de 12 millions de francs guinéens.

Selon les informations recueillies par un des correspondants de Guineematin.com à Kindia, l’attaque a eu lieu aux environs de 02 heures à Wassa, un secteur du district Samba Pété, dans la commune rurale de Konkouré, sur la route nationale numéro1, Mamaou-Kindia. Au nombre de 4, les assaillants se trouvaient à bord de deux motos et ils étaient armés de PMAK. Ils ont ouvert le feu sur le véhicule Renault21 pour obliger le chauffeur à s’arrêter, sans faire de mort parmi les occupants de ce taxi brousse. Par contre, un des assaillants trouvera la mort sur place, après un accident de moto.

« J’ai été informé à 6 heures du matin que des bandits armés ont attaqué un véhicule venant de Mamou dans la nuit d’hier, vers 2 heures. Que les assaillants ont fait des tirs de sommation sur le véhicule. Le véhicule était poursuivi par deux motos. Dans la course, la deuxième moto, pilotée par un conducteur de taximoto qui portait son gilet, a été percuté par le véhicule en fuite. Le pilote de la moto a eu une blessure grave sur la tête. Ses amis (les bandits) ne pouvant pas allumer la moto qui a été endommagée, ont préféré le tuer avant de s’en fuir à trois à bord de leur autre moto. Mais avant, les bandits ont fouillé le véhicule, ils ont pris des objets de valeur et plus de 12 millions de francs guinéens. Il y a eu deux passagers qui ont été blessés et qui ont été transportés ce matin à Mamou. Tous les autres passagers et le chauffeur ont passé la nuit dans la brousse où ils sont allés », a expliqué Thierno Souleymane N’diaye, le maire de Konkouré.

Pour le moment, les auteurs de ce braquage sont introuvables. Mais, une enquête est déjà ouverte par la brigade de recherche de la gendarmerie de Mamou.

A suivre !

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 67 96

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin