Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

C’est le président de l’UFDG lui-même qui l’a annoncé ce mercredi, 20 janvier 2021. Cellou Dalein Diallo dit avoir rencontré hier plusieurs diplomates européens en poste à Conakry. Cette rencontre intervient plus de deux mois après l’arrestation de nombreux responsables et militants du principal parti d’opposition du pays, qui sont détenus encore sans jugement à la maison centrale de Conakry.

« J’ai eu des entretiens fructueux ce mardi avec les Ambassadeurs de l’UE Josep Coll et de l’Allemagne Ulrich Meier-Tesch, en présence des Chargées d’Affaires de la Belgique, Delphine Perremans et de l’Espagne Cristina Valero Marin, ainsi que du Conseiller politique de l’Ambassadeur de France, Patrick Duvautour », a indiqué Cellou Dalein Diallo.

L’opposant ajoute que « les entretiens ont porté notamment sur la crise socio-politique actuelle, les violences post-électorales, la détention arbitraire de mes plus proches collaborateurs et de centaines de mes partisans et alliés ». Le président de l’UFDG n’a cependant pas donné plus de détails sur le contenu des discussions.

Ont-ils parlé de la présidentielle du 18 octobre 2020, dont Cellou Dalein revendique toujours la victoire, ou d’un éventuel dialogue politique entre l’UFDG et le pouvoir ? Ces questions restent pour l’heure sans réponse.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin