Vive émotion et grande tristesse au quartier Nyen 1, dans la commune urbaine de N’Zérékoré. Un jeune homme de 28 ans s’est donné la mort dans cette localité. Il a été retrouvé pendu dans sa chambre ce jeudi, 21 janvier 2021, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

 

Il se nomme Odilon Haba, chaudronnier de profession, célibataire, père d’un enfant. La dernière fois que quelqu’un l’a vu, c’était hier matin. 24 heures plus tard, c’est son corps sans vie qui a été retrouvé pendu dans sa chambre ce jeudi matin. Une terrible nouvelle pour son père, Charles Haba.

Charles Haba, père de la victime

« Hier matin, sa nièce l’a trouvé, arrêté devant sa porte. Elle a demandé à Odilon s’il pouvait l’aider à avoir quelque chose pour ouvrir sa porte parce qu’elle a perdu sa clé, il a dit qu’il n’avait rien. Après, il est rentré dans sa maison. On ne sait pas s’il est ressorti après ou pas. Durant toute la journée, on ne l’a pas vu, mais on s’est dit qu’il devait être au travail. On ne l’a pas vu le soir non plus. Ce matin, son grand frère voulait le voir parce qu’ils devaient voyager ensemble. Il a demandé où se trouve Odilon, mais personne ne savait où il est. Il est allé frapper à sa porte, il n’a pas répondu. Et, puisqu’il y avait ses chaussures devant sa maison, on a décidé de défoncer sa porte. C’est ainsi qu’on l’a vu pendu juste derrière la porte », a expliqué le père de famille.

 

Informé, le chef du quartier a saisi les autorités sécuritaires et judiciaires. Après le constat de la police, le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré a ordonné la restitution du corps à sa famille pour son inhumation. Pour l’heure, les raisons qui ont poussé Odilon Haba à mettre un terme à sa vie ne sont pas connues.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél. : +224620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin