C’est une scène complètement surréaliste qui s’est passée jeudi soir, 21 janvier 2021, au quartier Wondima, dans la commune urbaine de Kindia. Une jeune fille de 13 ans a été enlevée en pleine rue par un jeune, qui a tenté par la suite de la violer. Heureusement, la petite a pu être sauvée grâce au concours des habitants de la localité et de la gendarmerie, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Mama Aïssata Bangoura, élève en classe de 5ème année à l’école primaire d’application de Tafory Météo, a vécu une soirée cauchemardesque, ce jeudi. Comme très souvent, elle est sortie avec ses frères pour aller vendre de l’eau glacée dans la rue. Mais cette fois, les choses ont mal tourné pour elle. Car elle a été enlevée par un jeune, qui a voulu abuser d’elle.

Mama Aïssata Bangoura, élève en classe de 5ème année, dénonce une tentative de viol

« J’étais arrêtée en train de vendre de l’eau glacée au carrefour Dadya. Soudain, deux jeunes sont venus sur une moto taxi. Celui qui était derrière la moto m’a appelé. Dès que je suis venue, il a dit qu’il veut de moi. Je lui ai répondu en disant : laisse-moi tranquille. C’est ainsi qu’il a pris mon cou et m’a embarquée sur la moto, puis ils m’ont transportée chez le jeune à Wondima. Entretemps, je poussais des cris, mais personne ne s’en est rendu compte. En cours de route, le jeune a dit au conducteur de taxi moto : allons chez moi, je vais te payer 300 000 GNF. Quand on est arrivés chez lui, j’ai continué à crier. Ce qui a alerté la femme de l’oncle du jeune. Celle-ci est venue intervenir, mais elle a été insultée et menacée par le jeune.

Ensuite, son oncle aussi est venu pour intervenir, et le jeune l’a giflé. Il m’a ensuite déplacée pour m’envoyer dans une autre maison située non loin de chez lui. Il a voulu me déshabiller pour me violer, mais j’ai résisté. C’est ainsi qu’il a pris un caillou pour me cogner à la tête, tout en menaçant de me tuer si je résistais encore. C’est à ce moment-là que les voisins et les gendarmes qui avaient été appelés par l’oncle du jeune sont arrivés sur les lieux. Ils ont arrêté le jeune, et moi j’ai été transportée à l’hôpital pour soigner ma blessure à la tête », a expliqué la victime.

Madame Mabinty Soumah, mère de la victime

Malade et couchée à la maison, madame Mabinty Soumah, la mère de la victime, n’imaginait pas que sa fille était en danger. C’est lorsque la petite est arrivée à l’hôpital qu’elle a été informée de ce qui est arrivé. « J’étais couchée à la maison, malade, lorsque j’ai été appelée par un gendarme. Il m’a dit de venir rapidement à l’hôpital régional de Kindia, au service des Urgences, parce que ma fille a été agressée par un jeune. Je réclame justice parce que je ne sais pourquoi il s’est attaqué à ma fille », a lancé cette mère de famille.

De son côté, le jeune homme, dont l’identité n’a pas été révélée, est détenu actuellement par la gendarmerie.

A suivre !

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628516796

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin