Mandiana : un homme viole, enceinte, et fait avorter la nièce de sa femme

3 janvier 2021 à 12 12 23 01231

C’est une fillette de 11 ans, élève en classe de 4èmeannée, qui a été victime de ce double crime. Le mari de sa tante l’a violée, enceintée, avant de la faire avorter. Le père de famille, sa femme et l’agent de santé qui l’a aidé à faire l’avortement ont été interpellés par la police de Mandiana, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Guinée : 2020 s’en va avec la démocratie naissante

3 janvier 2021 à 8 08 29 01291

L’année 2020 s’annonçait des plus agitées. Elle aura tenu toutes ses promesses. Notamment dans le combat politique. Dès octobre 2019, le front de refus contre le troisième mandat avait entamé la résistance. Celle-ci aura été fatale à beaucoup de militants de l’opposition. Mais aussi à nos libertés individuelles.

Lire

Lutte contre le blanchissement de capitaux en Guinée : l’association guinéenne pour la transparence sensibilise les orpailleurs de Kankan

3 janvier 2021 à 6 06 18 01181

Les orpailleurs sont exposés au blanchiment des capitaux. C’est la raison pour laquelle, l’Agence guinéenne pour la transparence a choisi les villes de Kankan, Siguiri, Kérouané et Mandiana pour cette campagne de sensibilisation, financée par Osiwa. La région administrative de Kankan est considérée comme une des plaques tournantes du blanchiment d’argent à cause de la floraison des zones minières. Plusieurs orpailleurs de la préfecture de Kankan ont été sensibilisés et outillés le vendredi dernier, 1er janvier 2021, sur la lutte contre ce phénomène, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Droits de l’homme en Guinée : « le bilan de l’année 2020 n’est pas reluisant » (Avocats Sans Frontières)

2 janvier 2021 à 20 08 27 01271

Maître Koné Aimé Christophe Labilé, président de l’ONG avocats sans frontières Guinée

Dans un entretien accordé à Guineematin.com, le jeudi 31 décembre 2020, le président de l’ONG Avocats Sans Frontières a fait le point sur la situation des droits de l’homme en Guinée durant l’année écoulée. Maître Koné Aimé Christophe Labilé dépeint un tableau très sombre, caractérisé notamment par beaucoup de tueries qui n’ont jamais été élucidées mais aussi de nombreuses arrestations d’opposants. Il estime que notre pays a amélioré son statut de mauvais élève en matière des droits de l’homme en 2020.

Lire

Affaire d’imamat à Siguiri : le patriarche fait volte-face et se range derrière le conseil des sages

2 janvier 2021 à 19 07 44 01441

Elhadj Issa Fofana

Elhadj Haroune Doumbouya est-il en train de perdre la bataille qui l’oppose à Elhadj Issa Fofana pour l’occupation des fonctions de secrétaire préfectoral des affaires religieuses et de premier imam de Siguiri ? Tout porte à le croire. Car, il vient d’être lâché par le soutien de taille qu’il avait jusque-là. Le patriarche de Siguiri a décidé de se ranger finalement derrière le conseil des sages et l’union des imams qui soutiennent Elhadj Issa Fofana. C’est son porte-parole qui a annoncé cette décision au cours d’une réunion tenue hier, vendredi 1er janvier 2021, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

L’ONG MDT dresse le bilan de 2020 : « c’est l’année qui a remis en cause les acquis démocratiques… »

2 janvier 2021 à 19 07 32 01321

Maitre Frédéric Foromou Loua, président de l’ONG Mêmes Droits pour Tous (MDT)

Que retenir de l’année 2020 en matière des droits de l’homme en Guinée ? Le président de l’ONG Les Mêmes Droits pour Tous (MDT) a répondu à cette question dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce samedi 2 janvier 2021. Maître Frédéric Foromo Loua indique que 2020 a été une année sombre, pendant laquelle les avancées obtenues en matière des droits de l’homme en 2010 ont été remises en cause.

Lire

Fêtes de fin d’année : la police annonce plusieurs morts et blessés en Guinée

2 janvier 2021 à 18 06 29 01291

Commandant Mory Kaba, Directeur adjoint de la Communication et des Relations Publiques du ministère de la Sécurité et de la Protection civile

Dans un communiqué rendu public ce samedi, 2 décembre 2020, la direction générale de la police nationale a fait le bilan des accidents de la circulation recensés à l’occasion de la célébration des fêtes de fin d’année. Ce bilan qui n’est que provisoire fait état de 26 cas d’accidents ayant fait 5 morts et 25 blessés.

Lire

Mandiana : 30 accidents de la circulation recensés par la police en 2020

2 janvier 2021 à 17 05 08 01081

30 cas dont un mortel, c’est le nombre d’accidents de la circulation recensés par la police routière de Mandiana au cours de l’année. Ce bilan a été annoncé par le commissaire central de la police de cette ville dans un entretien qu’il a accordé au correspondant local de Guineematin.com, le vendredi 1er janvier 2021.

Lire

Mamou : l’ONG OGLMI fait un geste en faveur des migrants qui sont morts en cours de route

2 janvier 2021 à 12 12 07 01071

L’organisation guinéenne de lutte contre la migration irrégulière (OGLMI), en collaboration avec l’OIM, a organisé un sacrifice ce jeudi, 31 décembre 2020, à Mamou. L’objectif était d’implorer la grâce divine en faveur des migrants décédés en cours de route. La cérémonie a mobilisé plusieurs personnalités religieuses, des migrants retournés ainsi que les responsables de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OMI) basés dans la ville carrefour, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Nouvel An : les vœux du président des orpailleurs de Siguiri, Issa Magassouba

2 janvier 2021 à 10 10 45 01451

Issa Magassouba, président des orpailleurs de Siguiri

A l’occasion du Nouvel An 2021, monsieur Issa Magassouba, le président des orpailleurs de Siguiri, a rendu hommage aux victimes des manifestations politiques dans notre pays, aux victimes de la pandémie de Covid-19. Il a profité de l’occasion pour appeler les acteurs politiques à se donner la main, avant d’exprimer ses vœux de bonne et heureuse année.

Lire

Discours de nouvel An d’Alpha Condé : Alpha Oumar Taran est « resté sur sa faim »

2 janvier 2021 à 9 09 50 01501

Alpha Oumar Taran Diallo, président de l’Alliance Démocratique pour le Renouveau (ADR) et membre de l’ANAD

L’adresse à la nation du président Alpha Condé à l’occasion du nouvel an continue de faire réagir les acteurs de la classe politique guinéenne. Alpha Oumar Taran Diallo, président de l’Alliance Démocratique pour le Renouveau (ADR), dit n’avoir pas du tout été convaincu par le discours du Chef de l’Etat. L’opposant estime que N°1 guinéen a complètement ignoré les questions sur lesquelles il était le plus attendu. Il l’a dit dans un entretien accordé à Guineematin.com, ce vendredi 1er janvier 2021.

Lire

Discours de nouvel An : « Alpha Condé a occulté plusieurs questions d’intérêt national » (Bah Oury)

2 janvier 2021 à 9 09 39 01391

Bah Oury, président de l’UDRG (Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée)

Comme annoncé précédemment, plusieurs voix se sont fait entendre au sein de la classe politique guinéenne pour analyser l’adresse à la nation du président Alpha Condé à l’occasion du nouvel an. C’est le cas notamment de Bah Oury, le président de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG). Dans un entretien accordé à Guineematin.com, l’opposant relève plusieurs questions d’intérêt national qui n’ont pas été abordées par le Chef de l’Etat dans son discours.

Lire

Nouvel an : les vœux de Guineematin.com à ses lecteurs

1 janvier 2021 à 20 08 48 01481

Nouhou Baldé, Fondateur et Administrateur Général de Guineematin.com

A l’entame de l’année 2021, l’Administration Générale de Guineematin.com a le plaisir de souhaiter ses vœux les plus sincères, chaleureux, et ardents à ses aimables lecteurs, à ses partenaires et à tous les membres de sa dynamique équipe.

Lire

Adresse à la nation d’Alpha Condé : « ce n’est pas un discours digne d’un président » (UFDG)

1 janvier 2021 à 15 03 23 01231

Alpha Condé, président de la République

Des réactions se font entendre au sein de la classe politique guinéenne suite à l’adresse à la nation du président de la République à l’occasion du nouvel an. Le directeur adjoint de la cellule de communication de l’UFDG, Joachin Baba Millimouno, trouve que le discours tenu par Alpha Condé « n’est pas digne » d’un Chef d’Etat. L’opposant estime que le N°1 guinéen n’a pas évoqué plusieurs aspects importants de la vie de la nation. Il l’a dit dans un entretien accordé à Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Lire

Adresse à la nation d’Alpha Condé : Dr Edouard Zoutomou parle d’un « discours raté »

1 janvier 2021 à 15 03 16 01161

Dr Édouard Zoutomou Kpogomou, président de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès UDRP

Que retenir de l’adresse à la nation du président Alpha Condé à l’occasion du nouvel an ? Des voix continuent de s’élever au sein de la classe politique pour analyser le discours du Chef de l’Etat guinéen. Interrogé sur le sujet par un journaliste de Guineematin.com, l’opposant Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou fait un constat très amer par rapport au discours du président de la République. Le président de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP), estime qu’Alpha Condé est passé complètement à côté de la plaque.

Lire

Adresse à la nation : Saïkou Yaya de l’UFR analyse le discours d’Alpha Condé

1 janvier 2021 à 15 03 08 01081

Saîkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Dans un entretien accordé à Guineematin.com, ce vendredi 1er janvier 2021, le secrétaire exécutif de l’UFR, s’est prononcé sur le discours de nouvel an du président Alpha Condé. Saïkou Yaya Barry estime que le Chef de l’Etat guinéen n’a pas répondu aux attentes, parce qu’il a ignoré plusieurs aspects importants concernant la vie du pays.

Lire

Fafaya (Koubia) : déclaration publique d’abandon de l’excision et des mariages d’enfants à Horelity

1 janvier 2021 à 1 01 09 01091

Le village de Horelity, dans la commune rurale de Fafaya, située à 35 km du chef-lieu de la préfecture de Koubia a abrité, le mardi, 29 décembre 2020, une cérémonie solennelle de déclaration publique d’abandon définitif de l’excision et des mariages d’enfants faite par 12 communautés villageoises réparties dans 5 des 10 districts que compte la collectivité, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Discours de l’An d’Alpha Condé : « il a occulté les vrais problèmes du pays » (Jacques Gbonimy)

1 janvier 2021 à 1 01 03 01031

Jacques Gbonimy, président du parti UPG

Comme annoncé précédemment, le président Alpha Condé a fait sa traditionnelle adresse à la nation à l’occasion du nouvel an, ce jeudi 31 décembre 2020. Le Chef de l’Etat guinéen a fait le point de l’année écoulée et annoncé les grandes orientations pour la nouvelle année qui commence. Mais son discours n’a pas du tout séduit le président de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), Jacques Gbonimy. L’opposant estime que le président de la République a occulté « les vrais problèmes du pays » sur lesquels il était le plus attendu dans son discours.

Lire