Vindicte populaire à N’Zérékoré : un présumé voleur tué par une foule en colère

4 février 2021 à 23 11 34 02342

Un présumé voleur a été lynché ce jeudi, 4 jeudi 2021, par une foule en colère à N’Zérékoré. L’acte s’est au dans le secteur 2 du quartier Gonia III, dans la commune urbaine. La victime, non encore identifiée, aurait été surprise en train de défoncer la porte d’une concession. Le jeune homme a été battu à mort par des citoyens, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Concours national de dissertation : la fondation UBA-Guinée récompense les 12 lauréats

4 février 2021 à 23 11 01 02012

La fondation UBA-Guinée a procédé à la remise des prix aux 12 lauréats du concours national de dissertation. La cérémonie de remise des cadeaux a eu lieu ce jeudi, 4 février 2021, dans un complexe hôtelier de Conakry. C’était en présence du directeur général de la banque UBA-Guinée, des membres du personnel de l’institution bancaire ainsi que des parents et encadreurs des heureux bénéficiaires, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui était sur place.

Les 12 élèves de l’enseignement secondaire qui se sont distingués lors du concours national de dissertation ont reçu leur récompense ce jeudi de la part de la fondation UBA-Guinée, initiatrice dudit concours. Chaque lauréat a obtenu un ordinateur portable devant faciliter désormais leur enseignement-apprentissage. En plus de cet ordinateur, les trois premiers ont bénéficié chacun d’une bourse de dix (10) millions de francs guinéens. A cette occasion, le directeur général de la banque UBA-Guinée, Tony Odeigah, est revenu sur les raisons qui ont motivé la mise en place de la fondation organisatrice de ce concours.

Tony Odeigah, directeur général de la banque UBA-Guinée

« La fondation UBA est une filiale de UBA, et c’est le bras armé de nos investissements sociaux. La raison pour laquelle la banque a mis en place cette fondation, c’est pour pouvoir faire un retour dans la communauté où elle opère. Rien que l’année dernière, la fondation a donné 14 millions de dollars aux pays dans lesquels nous opérons ; et, la Guinée a été parmi les bénéficiaires. Cette somme a été donnée pour la lutte contre le Covid-19 qui a affecté le monde entier », a indiqué Tony Odeigah.

En ce qui concerne l’organisation du concours national de dissertation dont les lauréats sont primés aujourd’hui, la directrice marketing et communication de UBA-Guinée a expliqué qu’elle vise à faciliter la formation des élèves guinéens.

Madame Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA-Guinée

« Ce concours a eu lieu pour donner une opportunité aux élèves du système éducatif guinéen d’avoir accès à une bourse d’étude et du matériel pour pouvoir poursuivre leur éducation un peu plus facilement. Nous sommes à la première édition et il y en aura une édition chaque année à partir de maintenant, parce qu’on a eu des résultats probants. Au départ, il y a eu des milliers de candidatures venues de partout, y compris l’intérieur du pays ; et, nous avons sélectionné les 12 meilleurs qui ont été récompensés aujourd’hui », a dit madame Fanta Kaba.

« Pour l’instant, on se focalise sur le secondaire pour donner envie à ces élèves d’aller très loin, parce que les conditions économiques sont compliquées en Guinée. Et, s’ils savent qu’ils ont un soutien financier et matériel, ils peuvent travailler de plus pour aller plus loin. Et, à l’avenir, il n’est exclu d’élargir l’initiative à tous les niveaux », ajoute madame Fanta Kaba, directrice marketing et communication de UBA-Guinée.

Aïssatou Bella Thiam, première lauréate

Parmi les 12 lauréats de cette première édition du concours national de dissertation, c’est Aïssatou Bella Thiam, élève en classe de 12ème année Sciences sociales au groupe scolaire Sainte-Marie de Dixinn, qui a occupé la première place. Un motif de joie et de motivation pour la jeune élève. « J’ai commencé à étudier à Sainte-Marie depuis le primaire ; et donc, on peut dire que je suis un peu une enfant de cette école. Au début, j’ai beaucoup hésité, parce que c’est un concours national et donc, ce n’est pas donné à tout le monde.

Mais, je me suis dit aussi pourquoi pas, parce que je fais Sciences sociales et je voulais démontrer que je fais partie d’une filière littéraire. Donc, j’ai entrepris le concours et j’ai fait tout ce que je pouvais, avec ce que j’ai en tête. Je ne pense pas avoir eu de secret de réussite dans ce concours. J’ai juste fait ce que je pouvais avec le sujet que j’avais analysé pour traiter », a déclaré la lauréate.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

CHAN 2020 : le consultant sportif, Thierno Saïdou Diakité, analyse la prestation de la Guinée

4 février 2021 à 20 08 25 02252

Thierno Saïdou Diakité, consultant sportif

Comme annoncé précédemment, la Guinée n’a pas réussi à se qualifier pour la finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020. Le Syli Local a été éliminé par les Aigles du Mali lors de la séance des tirs au but. Au lendemain de cette élimination de la Guinée, un reporter de Guineematin.com a rencontré ce jeudi, 4 février 2021, le consultant sportif Thierno Saïdou Diakité.

Lire

Conakry : un fil électrique tue un chauffeur à Sonfonia Gare

4 février 2021 à 19 07 04 02042

Souleymane Foinké, un chauffeur de camion, a été électrocuté hier, mercredi 03 janvier 2021, à Sonfonia Gare (dans la commune de Ratoma). L’acte s’est passé aux environs de 20 heures ; et, la puissance du courant électrique qui lui a traversé le corps ne lui a donné aucune chance de survie. Il est mort quelques heures seulement.

Lire

Un jeune tué par sa copine à Conakry : l’auteure du meurtre et ses « complices » arrêtés

4 février 2021 à 18 06 47 02472

Même si elle avait réussi à prendre la fuite, Aïcha Camara n’a pas pu se cacher longtemps. La jeune fille, qui a tué son amant il y a quelques jours à Conakry, a été arrêtée par la police hier, mercredi 3 février 2021, à Coyah. Elle a été présentée à la presse ce jeudi, au commissariat central de police de Bellevue, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Passation de service au ministère de la Culture et du patrimoine historique : discours de la ministre Sona Konaté

4 février 2021 à 16 04 33 02332

Je m’engage en comptant sur la compétence, l’esprit d’équipe et l’engagement de l’ensemble de mes collaborateurs et du monde de la culture, à poursuivre les actions de manière à traduire dans la réalité de tous les jours, la volonté maintes fois exprimée de Monsieur le Président de la République de voir la Guinée redevenir le pôle d’excellence et d’effervescence culturelle qu’elle a été jadis…

Lire

Condamnation du journaliste Sadio Bah : « c’est un autre innocent qui va en prison »

4 février 2021 à 16 04 05 02052

Me Salifou Béavogui, avocat

Comme annoncé précédemment, le journaliste sportif Ibrahima Sadio Bah a été condamné ce jeudi, 4 février 2021, à 6 mois de prison ferme et à 500 000 francs d’amende. Le tribunal de première instance de Dixinn l’a reconnu coupable de diffamation, injures publiques et dénonciation calomnieuse à l’encontre du président de la Fédération Guinéenne de Football, Mamadou Antonio Souaré. Un verdict jugé surprenant et injuste par maître Salifou Béavogui, l’avocat du journaliste. Il annonce qu’il va relever appel pour demander l’annulation de cette décision rendue par le juge Alphonse Charles Wright.

Lire

Ville de Labé : le maire mis en cause par un conseiller communal

4 février 2021 à 15 03 29 02292

Aboubacar Sidiki Keïta, président de la Commission Juridique du Conseil Communal de Labé

Au cours d’une conférence de presse animée dans la matinée de ce jeudi, 4 février 2021, le président de la commission juridique du conseil communal de Labé, Aboubacar Siddiki Keïta, élu sur la bannière d’une liste indépendante, a dénoncé ce qu’il qualifie de gestion calamiteuse des affaires de la commune urbaine par le maire, Mamadou Aliou Laly Diallo. Guineematin.com vous propose ci-dessous sont exposé introductif à cette rencontre avec les radios locales et autres correspondants de la presse nationale évoluant dans la région.

Lire

Laboratoire du Centre scientifique de RUSAL en Guinée : l’OMS sur les tests COVID-19

4 février 2021 à 15 03 23 02232

Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins médicaux (CREMS)

Communiqué : Conakry, 04 février 2021 – RUSAL, l’un des plus grands producteurs d’aluminium au monde, annonce l’exactitude de 100% des résultats des tests COVID-19 réalisés en laboratoire au Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins médicaux (CREMS) en Guinée. Le laboratoire a réussi la procédure de validation selon les normes de l’Organisation mondiale de la santé.

Lire

Tribunal de Kindia : un journaliste violenté par des agents de sécurité

4 février 2021 à 15 03 20 02202

Joseph Bangoura, journaliste à Espace Kania

Les faits se sont produits hier, mercredi 3 février 2021, dans la cour du tribunal de première instance de Kindia. Et, c’est Joseph Bangoura, journaliste de la radio Espace Kania, qui en est la victime. Notre confrère a été publiquement agressé et sévèrement molesté par des agents de sécurité commis à la tâche par le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kindia, Amadou Diallo, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la cité des agrumes.

Lire

Malade en prison, Foniké Menguè évacué de nouveau à l’hôpital

4 février 2021 à 14 02 25 02252

Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, responsable en charge des antennes et de la mobilisation du FNDC

L’état de santé d’Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, est visiblement préoccupant. Au lendemain de son évacuation à l’hôpital Ignace Deen de Conakry, le responsable des actions et de la mobilisation du FNDC est de nouveau à l’hôpital. Il a été conduit ce jeudi, 4 février 2021, à la clinique de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale pour des examens médicaux, a appris Guineematin.com d’un de ses proches.

Lire

Mobilisation des recettes à Mandiana : la cellule commerce n’a versé que 400 mille francs à la commune en 2020

4 février 2021 à 13 01 41 02412

Mairie de la commune urbaine de Mandiana

Ça sent le soufre à la cellule commerce de la direction préfectorale du commerce de Mandiana. Cette cellule en charge de recouvrer les recettes auprès des balanciers (en particulier ceux qui pèsent l’or) dans cette préfecture aurifère, n’a versé que 400 mille francs guinéens à la mairie de Mandiana comme recettes au compte de l’année 2020.

Lire

Risque d’effondrement de maisons à Sidikila (Mandiana) : une mission mixte dépêchée dans la localité

4 février 2021 à 13 01 28 02282

Comme annoncé précédemment, plusieurs maisons sont menacées d’effondrement à Sidikila (un district relevant de la sous-préfecture Balandougouba, dans la préfecture de Mandiana) à cause de l’exploitation à la dynamite d’une mine d’or à Bougoudalen (en République du Mali) par une société aurifère. Déjà, plusieurs maisons se sont écroulées et nombreuses autres sont fissurées par les fortes secousses qui résultent de l’explosion de dynamites de la Société des Mines de Komana SA.

Lire

Finance islamique, levier de développement économique : le nouveau gouvernement va-t-il en profiter ?

4 février 2021 à 12 12 33 02332

Gouverner autrement, c’est aussi (la répartition juste et équitable des revenus et de la richesse, également la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance). Dans ce sens, la bonne gouvernance nécessite la mise  en place d’un ensemble de mesures et de dispositifs pour instaurer un climat de confiance, de transparence et de responsabilité indispensable pour promouvoir des investissements à long terme, la stabilité financière et l’intégrité dans les affaires, en sauvegardant les intérêts des différentes parties.

Lire

Ministère du Commerce : Mariama Camara s’engage à souscrire au concept « gouverner autrement »

4 février 2021 à 12 12 20 02202

Jusque-là à la tête du ministère guinéen du commerce, Boubacar Barry (Big up) vient de céder son fauteuil à madame Mariama Camara, promue à ce poste. La cérémonie de passation de service entre le ministre sortant et sa successeuse à la tête de ce département a eu lieu ce mercredi 3 février 2021, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Conakry : le journaliste Sadio Bah condamné à 6 mois de prison

4 février 2021 à 12 12 13 02132

Ibrahima Sadio Bah, journaliste sportif

Le tribunal de première instance de Dixinn a rendu sa décision ce jeudi, 4 février 2021, sur le dossier opposant Mamadou Antonio Souaré, président de la Fédération Guinéenne de Football au journaliste sportif Ibrahima Sadio Bah. La juridiction a condamné le prévenu à 6 mois de prison ferme et 500 000 francs d’amende, a constaté un reporter de Guineematin.com qui est sur place.

Lire

Nouvelle démission au BL : le responsable des fédérations de l’étranger jette l’éponge

4 février 2021 à 10 10 25 02252

Dr Faya Millimouno et Ibrahima Diao Diallo, aux Etats-Unis

Le Bloc Libéral vient d’enregistrer une nouvelle défection de taille. Ibrahima Diao Diallo, secrétaire en charge des fédérations de l’étranger et conseiller personnel du président du parti, a démissionné de la formation politique. Ce membre fondateur du BL explique cette décision par sa déception due à l’attitude de Dr Faya Millimouno.

Lire

De nouveaux ennuis pour Ismaël Condé : des faits plus graves mis à la charge de l’opposant

4 février 2021 à 9 09 09 02092

Ismaël Condé, premier Vice-Maire de Matam et membre du Bureau Exécutif de l’UFDG

La situation se complique davantage pour Ismaël Condé. La justice vient d’ouvrir un nouveau dossier le concernant avec des charges plus graves. C’est dans ce cadre que le 1er vice maire de Matam et membre du bureau exécutif de l’UFDG a été auditionné ce mercredi, 3 février 2021, au parquet du tribunal de première instance de Mafanco, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

PASSATION DE SERVICE AU MJEJ : DISCOURS DU MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DE L’EMPLOI DES JEUNES SORTANT

4 février 2021 à 8 08 59 02592

Monsieur le Ministre d’État Secrétaire Général de la Présidence de la République ;

Madame la Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes ;

Messieurs les Ministres ;

Honorables Députés ;

Monsieur le Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement ;

Mesdames et messieurs les hauts cadres de l’Administration ;

Chers invités ;

Mesdames et messieurs ;

Louanges infinies à Allah, Le Maître de l’Univers. Lui qui m’a permis de vivre et de servir mon pays, pour une deuxième fois, en tant que Ministre de la République.

Lire

Passation de service au ministère de l’Action sociale et de l’Enfance : discours de Mme Aïssata Daffé

4 février 2021 à 7 07 02 02022

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence,

Honorables Députés,

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,

Excellence Madame la Ministre Hadja DIABY Mariama SYLLA,

Madame la Secrétaire Générale du Ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance, 

Monsieur le Chef de Cabinet,

Mesdames et Messieurs les Directeurs Nationaux, Généraux, et chefs de services,

Mesdames et Messieurs les cadres et Personnel du Ministère chacun à son respectable titre et rang,

Distingués invités ;

Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs ;

Hadja Aissata Daffé, ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance

Permettez-moi tout d’abord,  en cet instant palpitant de ma prise de fonction, de rendre grâce, une fois de plus, au Tout Puissant Allah, le Très Miséricordieux, pour m’avoir donné la santé, le bonheur, le courage,  de me trouver aujourd’hui à la tête de ce grand Ministère où je suis appelée à apporter ma modeste contribution dans la mise en œuvre effective des projets et programmes ambitieux du pays, dans les domaines de la Promotion, la Protection et du bien-être de la famille, des Enfants, des Personnes Agées, des Personnes Handicapées, des Personnes atteintes d’albinisme et la Solidarité envers ceux de nos compatriotes en état de souffrance.

Je voudrais également exprimer ma gratitude et ma sincère reconnaissance à Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, le grand bâtisseur et son Premier Ministre qui ont bien voulu placer leur confiance à ma modeste personne en me faisant l’insigne honneur d’être en charge du Ministère de l’Action Sociale et de l’Enfance au sein de l’équipe gouvernementale du tout Premier mandat de la quatrième République.

Enfin, mes remerciements vont à l’endroit de mes parents pour toute l’attention qu’ils ont portée sur moi. Quant à mon cher époux et à mes tendres enfants, c’est le lieu de magnifier leurs rôles incommensurables et déterminants de conseillers invisibles qu’ils n’ont cessé de jouer à mes côtés.

Monsieur le Secrétaire Général du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs,

En mesurant à leur juste valeur les responsabilités qui m’incombent désormais et pour la réussite desquelles j’implore la grâce et la miséricorde du Créateur, je tiens ici à rendre un vibrant hommage à Son Excellence Madame DIABY Mariama SYLLA, pour la dynamique qu’elle a su impulser durant son séjour à la tête de ce département. C’est d’ailleurs le lieu de saluer les efforts louables de toutes nos devancières qui, chacune en son temps, ont posé des jalons importants pour le développement de ce Département.

 

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat,

Mesdames et Messieurs,

Au moment de prendre mes nouvelles fonctions, je tiens à saluer et remercier les hommes et les femmes de l’ANIES d’où je viens, pour avoir été tous de dynamiques collaborateurs. Quant à l’ensemble des travailleurs du Ministère de l’Action Sociale et l’Enfance, mes présents collaborateurs, j’exprime toute ma volonté et ma disponibilité à travailler avec eux dans une dynamique d’éthique professionnelle pour l’accomplissement de notre commune mission, celle de faire de ce ministère transversal un département de référence en termes d’efficacité et surtout de résultats.

Nous prenons en responsabilité ce secteur à un moment où notre  Nation amorce une phase décisive de son histoire politique et économique. En effet, je prends fonction en cette aube pleine d’espérance de la quatrième République marquée par la ferme volonté de Son Excellence Monsieur le Président de la République qui, en promettant de ‘’gouverner autrement’’, invite chacun et tous à se réinventer pour réussir un sursaut patriotique et une reconversion des mentalités au bénéfice de nos laborieuses populations.

 

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat,

Mesdames et Messieurs,

Pour jouer notre partition dans l’éclosion et la mise en place de cette culture du mérite et de l’excellence si chère au Chef de l’Etat, je voudrais inviter mes proches collaborateurs et collaboratrices à cultiver et entretenir un climat de travail serein respectant la déontologie administrative. C’est à ce prix que nous parviendrons à relever les nombreux défis qui nous interpellent chaque jour davantage, notamment la lutte contre la précarité sociale et l’épanouissement des couches vulnérables que sont les personnes porteuses de handicap, des personnes âgées, celles victimes d’albinisme et les enfants. Surtout en cette période de COVID-19, voudrais-je vous rassurer, de ma disponibilité à poursuivre avec vous des actions concertées et persévérantes à tous les niveaux, en vue d’endiguer cette pandémie et tous les autres fléaux qui accablent la population.

Aussi, consciente des enjeux de notre engagement à traduire en actes concrets la volonté du Gouvernement de Monsieur le Premier Ministre, de prioriser une répartition équitable de la richesse nationale par tous et pour tous, nous devons nous inscrire irrévocablement dans la vision de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE qui a toujours prôné une gouvernance de transparence, d’équité, de rigueur et de la prospérité partagée.

Excellence Monsieur le Ministre d’Etat,

Mesdames et Messieurs, 

En m’inscrivant dans la perspective de ces orientations, je n’aurai pour critères d’appréciation des uns et des autres que la compétence et la rigueur dans le travail, la ponctualité, le respect de la hiérarchie, la promotion des jeunes et des femmes avec un accent particulier sur la formation. Mais au regard des talents qui m’entourent, de l’engagement que je pressens chez chacun, j’ose espérer qu’ensemble nous relèverons tous ces défis avec l’appui du gouvernement, de nos partenaires au développement, à travers un climat de travail empreint d’entente, de cohésion et de respect mutuel.

 

C’est aussi l’occasion de rassurer nos partenaires bi et multilatéraux de ma volonté de poursuivre la dynamisation de notre coopération, tout en pensant à une perspective de renforcement de ces liens à travers des stratégies novatrices.

Egalement, je tends la main à l’ensemble des organisations de la société civile, des ONGs et des associations de défense des droits des personnes vulnérables pour qu’ensemble nous solidifions les piliers de notre maison commune. Je voudrais terminer par louer les efforts du gouvernement qui, sous l’impulsion de son Excellence Monsieur le Président de la République, accorde une attention toute particulière à l’épanouissement des couches vulnérables.

Vive la solidarité nationale 

Merci de votre attention

Conakry, le 03 février 2021

Dr. Aïssata Daffé, ministre de l’Action Sociale et de l’Enfance

Lire