image d’archive

Le virus Ebola, qui est réapparu la semaine dernière à N’Zérékoré, commence à se propager en Guinée. Un premier cas positif a été enregistré hier, vendredi 19 février 2021, dans la préfecture de Siguiri. L’intéressé est arrivé dans la matinée de ce samedi au CTEPI de N’Zérékoré, a appris Guineematin.com du DPS de Siguiri.

Selon nos informations, le patient est un enseignant en service à Léro, une localité aurifère relevant de la préfecture de Siguiri. Il s’était rendu récemment à Gouéké (une sous-préfecture de N’Zérékoré où la maladie a fait sa réapparition) pour assister à l’enterrement de sa sœur, décédée d’Ebola.

A son retour à Léro, il s’est présenté au centre de santé de la localité avec des symptômes semblables à ceux d’Ebola. Et, le test effectué a révélé qu’il est effectivement atteint de la maladie. Il a été immédiatement embarqué à bord d’une ambulance de la SMD pour la ville de Siguiri.

Une autre ambulance l’a pris à ce niveau pour l’emmener au centre de traitement épidémiologique (CTEPI). « Il est arrivé ce matin, à 6 heures, à N’Zérékoré. On va déployer une équipe aujourd’hui à Léro pour procéder à l’identification des contacts et à leur isolement », a annoncé Dr Moussa Cissé, directeur préfectoral de la santé (DPS) de Siguiri.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin