Depuis deux jours, un nuage de poussière qui recouvre le ciel de Conakry empêche l’atterrissage des avions à l’aéroports international de Gbessia. Parmi eux, deux vols très attendus en Guinée sont actuellement bloqués à Dakar (au Sénégal). L’un transporte les premières doses de vaccins contre Ebola, commandées par la République de Guinée ; et, l’autre, du matériel médical permettant de faire face à la nouvelle flambée de cette épidémie dans notre pays, a appris un reporter de Guineematin.com qui était à l’aéroport.

Les autorités guinéennes sont obligées d’ajourner une nouvelle fois le lancement de la vaccination contre l’épidémie d’Ebola, qui est réapparue récemment à Gouécké, une sous-préfecture de N’Zérékoré (dans la sud du pays). Prévue dans un premier temps pour ce lundi, le début de cette campagne a été reporté à demain, mardi 23 février 2021.

La raison de ce report est toute simple. L’avion transportant les premières doses de vaccins n’a pas réussi à atterrir hier à l’aéroport de Conakry, à cause d’un nuage de poussière qui recouvre le ciel. Et, ce lundi encore, l’avion n’a pas pu quitter Dakar pour Conakry, parce que les conditions météorologiques ne se sont pas améliorées, indique le ministre guinéen de la santé, le Médecin Géréral Rémy Lamah.

Général de brigade Rémy Lamah, ministre de la santé

« C’est pour des raisons météorologiques que le vol a été annulé. Ce n’est pas lié à la volonté d’un individu. La météo n’est pas favorable, nul ne peut faire autrement. L’avion a atterri au Sénégal. On est en train de négocier avec les autorités civiles sénégalaises pour pouvoir mettre le vaccin au niveau de la centrale d’achat pour des mesures de conservation jusqu’à ce que nous trouvions la solution pour pouvoir l’acheminer vers Conakry le plus tôt possible.

J’ai échangé avec le représentant de l’OMS en Guinée qui est en train de négocier avec son homologue du Sénégal, qui a également rencontré le ministre des Affaires étrangères qui a eu l’ambassadeur de la Guinée au Sénégal afin que d’autres pistes soient trouvées », a confié le ministre Lamah.

En plus du vol transportant ces vaccins, l’avion humanitaire français transportant plusieurs kits de protection et du matériel médical dont la Guinée a besoin dans la riposte contre l’épidémie d’Ebola est également bloqué au Sénégal. Egalement, plusieurs passagers en destination et au départ de Conakry ont été plusieurs fois déprogrammés. Il faudra attendre que la situation météorologique se normalise pour que ces avions puissent arriver en Guinée.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tél.: +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin