Il bat une femme enceinte qui perd deux dents : « elle a voulu tirer mon sexe…»

23 février 2021 à 22 10 36 02362

Après un mois et 19 jours passés en détention à la maison centrale de Conakry, Souleymane Kanté a comparu ce mardi, 23 février 2021, au tribunal correctionnel de Dixinn. Ce jeune chauffeur est poursuivi devant cette juridiction de première instance pour coups et blessures volontaires. En clair, il est à la barre pour avoir administré un violent coup de poing à Aïcha Fofana, une femme enceinte. Ce coup a coûté deux dents à la victime. Et, c’est pour cette infraction que le tribunal vient de le condamner à trois mois de prison dont deux mois assortis de sursis, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Conakry : un accusé sanglote devant le juge au moment de retourner en prison

23 février 2021 à 21 09 37 02372


C’est une scène qui a fortement ému ceux qui étaient présents hier, lundi 22 février 2021, dans la salle qui abrite les audiences à la mairie de Ratoma. Poursuivi pour tentative de viol sur une fillette de 4 ans, Mohamed Camara, 27 ans, a poussé des sanglots au moment de retourner en prison. Le jeune homme ne voulait pas du tout remettre pied à la maison centrale de Conakry où il est détenu depuis plus de deux ans, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Fidaou au secteur Yalagueya : la 16ème édition célébrée dans la ferveur à Damakania (Kindia)

23 février 2021 à 20 08 32 02322

Les habitants du secteur Yalagueya, relevant du district Madina-Layah (situé à 10 km du chef-lieu de la commune rurale de Damakania, préfecture de Kindia), ont organisé le weekend dernier (du vendredi 19 au dimanche 21 février 2021) la 16ème édition de leur Fidaou. Cette cérémonie religieuse, marquée par des prières et la lecture du Saint Coran, a connu une forte mobilisation des fils ressortissants de Yalagueya et la participation des autorités administratives et religieuses de Kindia, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire

Kindia : une manifestation de conducteurs de taximoto dispersée à coups de gaz lacrymogènes

23 février 2021 à 19 07 32 02322

image d’archive

La circulation a été momentanément perturbée ce mardi, 23 février 2021, dans la commune urbaine de Kindia. Et, pour cause, des conducteurs de taximoto, très en colère, ont envahi les rues de la ville pour dénoncer l’inertie de leur syndicat face aux différents problèmes (insécurité, tracasseries policières…) qui les assaillent au quotidien. Les manifestants ont fait le tour de la ville pour exprimer leur ras-le-bol et exiger la « dissolution » de leur bureau syndical. Mais, à leur arrivée à leur siège, ils ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes par des agents des forces de l’ordre qui y ont été déployés, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la cité des agrumes.

Lire

Vaccination contre Ebola : le préfet de N’Zérékoré lance l’opération à Gouécké

23 février 2021 à 18 06 14 02142

C’est parti pour la campagne de vaccination contre l’épidémie hémorragique à virus Ebola. L’opération a été lancée dans l’après-midi de ce mardi 23 février 2021, dans la sous-préfecture de Gouécké (N’Zérékoré), où la maladie est réapparue récemment. Et, c’est le préfet de N’Zérékoré qui a donné le coup d’envoi des travaux, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Youssouf Sylla à Guineematin.com : « à présent, je peux marcher ! J’espère pouvoir courir et même jouer au ballon »

23 février 2021 à 16 04 22 02222

Youssouf Sylla, élève de la 9ème année au collège de Coliah

Youssouf Sylla est ce jeune de 14 ans, élève en 9ème année (au collège de Coliah, préfecture de Boffa, relevant de la région administrative de Boké) qui trainait un mal d’une décennie, lié à l’inhalation d’un ressort qui a fini par se loger dans son poumon gauche. Grâce à la dextérité des services spécialisés de l’ORL/CCF, notamment du Pr Abdoulaye Kéïta et son équipe, le ressort qui compliquait les jours de Youssouf Sylla, a été extrait et sa vie n’est plus en danger.

Lire

Hôpital Jean Paul II : un ressort extrait des poumons d’un enfant, après 10 ans (médecin)

23 février 2021 à 15 03 46 02462

Youssouf Sylla, élève de la 9ème année au collège de Coliah

Hier, lundi 22 février 2021, Youssouf Sylla, 14 ans, élève de la 9ème année au collège de Coliah (préfecture de Boffa) a été admis à l’hôpital Jean Paul II de Conakry pour avoir avalé un corps étranger depuis 10 ans. Il a été pris en charge par le Pr Abdoulaye Kéïta, le Chef du service chirurgie cervico-faciale (CCF)-Oto-Rhino-Laryngologie (ORL) et son équipe. Ce qui est perçu comme un véritable exploit pour les professionnels de l’ORL/CCF du pays, voire une réelle prouesse dans la pratique de ce métier de soignant.

Lire

Coups de feu au Camp militaire de Guéckédou : 3 morts et un blessé par balles

23 février 2021 à 14 02 24 02242

Les faits se sont produits dans la nuit d’hier, lundi 22 février 2021, aux environs de 23 heures. Et, les victimes sont des militaires. L’adjudant chef Sadjaliou Diallo, auteur de ce drame, a tiré à bout portant sur ses collègues ; et, il a fait deux morts (Sergent Saa Joseph et adjudant chef Sékou Fofana) et un blessé (adjudant chef Fara Katagbadouno) avant de se donner la mort. Ce qui fait un bilan de trois morts et un blessé par balles.

Lire

Diplomatie territoriale : la ville de Kouroussa en quête de jumelage avec des collectivités étrangères

23 février 2021 à 13 01 55 02552

La commune urbaine de Kouroussa vient de publier un document dans lequel elle exprime sa volonté de s’engager dans une coopération décentralisée avec des communes étrangères. La ville veut tisser des relations à l’international pour ouvrir la capitale du Hamana au monde et bâtir des projets de coopération sur les grands enjeux du développement durable.

Lire

N’Zérékoré : arrivée de 800 doses de vaccins anti-Ebola

23 février 2021 à 13 01 47 02472

Les premières doses de vaccins anti-Ebola sont arrivées ce mardi, 23 février 2021, à N’Zérékoré. Le ministre de la Santé, Médecin Général Rémy Lamah, et d’autres autorités locales, se sont mobilisées à l’aéroport de la ville pour réceptionner ce premier lot, a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Injures publiques sur des policiers : Ibrahima Soumah condamné à 3 mois de prison

23 février 2021 à 13 01 37 02372

Poursuivi pour « outrage à agents et injures publiques », Ibrahima Soumah a comparu hier, lundi 22 février 2021, devant le tribunal correctionnel de Mafanco. Le prévenu a partiellement reconnu les faits mis à sa charge, mais le tribunal l’a quand-même reconnu coupable des faits d’injures publiques. Et, pour cette infraction, le tribunal l’a condamné à trois (3) mois de prison ; une peine qui nettement en dessous du temps qu’il a déjà mis en prison depuis son placement sous mandat de dépôt dans cette affaire, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Mairie de Ratoma : tous les travailleurs mis en « congé technique » par le maire

23 février 2021 à 13 01 23 02232

C’est une décision qui fait actuellement jaser à la mairie de Ratoma. Dans une note circulaire en date d’hier, lundi 22 février 2021, le maire de la commune de Ratoma, Issa Soumah, a mis tous les travailleurs (fonctionnaires et contractuels) de la mairie en « congé technique ». Cette décision de l’autorité communale, dont Guineematin.com a reçu copie, a été motivée la pandémie de COVID-19 et la résurgence de la maladie hémorragique à virus Ebola en Guinée.

Lire

Anniversaire de l’Empereur du Japon : voici le message de l’Ambassadeur en Guinée

23 février 2021 à 13 01 07 02072

MATSUBARA Hideo, Ambassadeur du Japon en Guinée

Le mardi 23 février 2021, Son excellence Monsieur MATSUBARA Hideo, l’Ambassadeur du Japon en République de Guinée a publié un message de vidéo. Egalement, une interprétation des hymnes nationaux japonais et guinéen par les diplomates de l’ambassade à l’occasion de l’anniversaire de l’empereur a été publié.

Lire

Accident de moto à Télimélé : un mort !

23 février 2021 à 11 11 13 02132

C’est une moto (immatriculée AD 3634, appartenant à Amadou Djouldé Bah) en provenance de Conakry, qui a fait un accident dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mardi 23 février 2021, à une vingtaine de kilomètres de Kambaya, dans la sous-préfecture de Sinta, préfecture de Télimélé. Amadou Dian Barry (la victime) était âgé de 32 ans. Il était marchand de profession, célibataire, sans enfants et logeait à Hamdallaye (Ka Nétéhoun), dans la commune de Ratoma.

Lire

Des clôtures de mosquées et d’écoles visées par le déguerpissement : « rien ne sera épargné » (Ibrahima Kourouma)

23 février 2021 à 10 10 14 02142

Ibrahima Kourouma, ministre de la ville et de l’aménagement du territoire

Comme annoncé précédemment, le gouvernement guinéen s’est expliqué sur l’opération de déguerpissement des emprises de la voie publique lancée il y a quelques semaines à Conakry. C’était à l’occasion d’une conférence de presse organisée dans les locaux du gouvernorat de Conakry, et à laquelle ont pris part quatre ministres, dont celui de la Ville et de l’Aménagement du territoire. Ibrahima Kourouma a laissé entendre que cette action a été initiée par le président Alpha Condé dans l’unique but de moderniser la capitale guinéenne et permettre à ses habitants d’avoir un cadre de vie décent.

Lire

Covid-19 en Guinée : la panique s’empare de l’Institut supérieur des mines et géologie de Boké

23 février 2021 à 9 09 59 02592

Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké

Le nouveau coronavirus continue de défier les autorités sanitaires. Après certaines écoles, la pandémie mondiale se propage dans certains établissements d’enseignement supérieur. C’est le cas de l’Institut supérieur des mines et géologie de Boké où six cas ont été dénombrés hier, lundi 22 février 2021, a appris un reporter de Guineematin.com qui a échangé avec certains.

Lire

Alpha Condé avertit : « gouverner autrement, ce n’est pas de la blague… »

23 février 2021 à 9 09 47 02472

Alpha Condé, président de la République

Tous les cadres de l’administration guinéenne qui ne respecteront pas le principe gouverner autrement seront effectivement sanctionnés. Le Président de la République, Alpha Condé, a réitéré cette menace à l’occasion d’une rencontre avec ses ministres du Budget et de l’Economie et des Finances ainsi que les directeurs des régies financières : douane et impôts hier, lundi 23 février 2021, au palais Sékhoutouréyah. Au cours de cette rencontre, le Chef de l’Etat a fait signer deux documents visant à améliorer les performances économiques du pays, avertissant qu’il n’aura aucun état d’âme pour ceux qui ne rempliront pas leurs devoirs.

Lire