Dans un décret publié dans la soirée de ce jeudi, 25 février 2021, le président Alpha Condé a limogé monsieur Dianté Kéita de la Direction Générale de l’Agence de Navigation Aérienne pour « faute lourde » ! Il a été remplacé par le Directeur Général Adjoint de l’Autorité guinéenne de l’aviation civile (AGAC), Ahmed Tidjane Soumah.

Un peu plutôt, dans la matinée de ce jeudi, le chef de l’Etat avait proféré des menaces contre les dirigeants de l’aviation civile. A l’occasion du conseil des ministres, le président de la République avait menacé de prendre des sanctions contre les responsables de l’Agence de Navigation Aérienne qui seraient responsables des manquements qui auraient entraîné des défaillances de l’équipement d’aide à l’atterrissage des aéronefs au niveau de l’Aéroport de Conakry-Gbessia.

Par ailleurs, les patrons de la SOGEAC et de l’AGAC ont été sanctionnés. Dans une note de service signée par Mohamed Sékou Touré, Secrétaire Général du ministère des Transports, Sékou Maï Diarra, Directeur Général de la société d’exploitation de l’aéroport international de Conakry-Gbessia (SOGEAC), et Mamady Kaba, Directeur Général de l’Autorité Guinéenne de l’Aviation Civile (AGAC) ont été blâmés, sans doute pour les mêmes défaillances…

A suivre !

Abdoul Gadirou Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin