Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

Le journaliste sportif Amadou Diouldé Diallo restera dans les locaux de la DPJ jusqu’au lundi prochain. Il y a été placé en garde à vue peu après son arrestation ce samedi, 27 février 2021, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Comme tous les week-ends, Amadou Diouldé Diallo est sorti de chez lui ce samedi matin pour aller faire du sport. Et, c’est pendant ses pendant ses activités sportives que des agents de la police judiciaire sont venus l’interpeller et le conduire à la DPJ. L’un de ses avocats, maître Alsény Aïssata Diallo, dénonce déjà une violation de la procédure. Il estime que ce doyen de la presse sportive guinéenne n’a pas été arrêté mais plutôt kidnappé.

Maître Alseny Aissata Diallo, avocat

« Il a été kidnappé et non arrêté, parce qu’il n’a reçu au préalable aucune convocation. Aucune convocation ne lui a été tendue par qui que ce soit. Soudainement,  c’est une réquisition de comparaître qui lui a été tendue et il a obtempéré. Il a obéi et il a suivi (les agents venus l’arrêter). C’est dommage qu’à notre époque, un citoyen soit kidnappé comme ça, sans être invité par une convocation étant donné que c’est un citoyen guinéen.

Ils disent qu’il est interpellé pour diffamation et offense au chef de l’Etat. Ce qui n’est pas étonnant. Dans les pays de droit et démocratiques, tout le monde se bat pour que vous puissiez dire ce que vous pensez. Mais chez nous en Guinée,  tout le monde se bat pour ne pas que vous disiez ce que vous pensez. C’est grave », déclare l’avocat, qui a pu rencontrer son client détenu dans les locaux de la DPJ.

Il annonce que le collectif des avocats d’Amadou Diouldé Diallo, dont il est membre, se battra pour que le dossier soit déféré au tribunal lundi prochain. « Aujourd’hui, très malheureusement, il y a une mesure de garde à vue qui est prise contre lui. Mais le lundi, très tôt, le collectif des avocats sera là. Il sera entendu et on fera tout pour que le dossier soit déféré dès le lundi », indique Me Diallo.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin