Kerfala Person Camara

Comme annoncé précédemment, le président du Hafia Football Club, Kerfala Person Camara, a officiellement annoncé ce lundi, 1er mars 2021, sa candidature pour briguer la présidence de la fédération guinéenne de football (Feguifoot). Le très célèbre homme d’affaires guinéen et fervent amoureux du cuir rond a choisi une conférence de presse pour annoncer sa descente dans ce ring où il pourrait croiser le fer avec le président sortant de la Feguifoot, Mamadou Antonio Souaré. Et, s’il en sort vainqueur, Kerfala Camara promet une « gestion participative » fondée sur un programme articulé sur cinq (5) axes (gouvernance, formation, professionnalisation, infrastructures et patriotisme), rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est dans une salle archicomble et devant plusieurs invités de marque et des membres émérites de la famille sportive guinéenne que Kerfala Person Camara a lu la déclaration annonçant sa candidature pour la présidence de la Feguifoot. Mais, au-delà de l’effet d’une déflagration de bombe envoyée à ceux qui le croyaient indigne de pressentir à ce poste, l’annonce de sa candidature pour la présidence de la Feguifoot est apparu comme un réquisitoire acerbe contre l’équipe sortante de cette instance dirigeante du football en Guinée. Sans hésitation, KPC a descendu en flamme cette équipe dont il a pourtant été le vice-président pendant une année environ.

Kerfala Person Camara

«  Je veux aujourd’hui vous dire quelques mots de ma perception de la gestion de la Feguifoot et de son mode de gouvernance ; mais aussi et surtout vous exposer ma vision d’avenir à propos du football national. Les observateurs avertis de la scène footballistique que vous êtes, savent que j’ai été pendant une année environ Président de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel et vice-président de la Feguifoot. Vous n’ignorez pas non plus que j’ai démissionné de ces deux mandats il y a près de trois ans pour manifester mon profond désaccord face au choix de gestion centralisée, autoritaire et opaque du président de la fédération, ne laissant aucun espace d’expression et d’initiative à la Ligue qui s’est ainsi trouvée marginalisée et privée de toute autonomie dans son fonctionnement… Nous avons eu à subir récemment l’humiliation d’une disqualification par la CAF de nos U-17 pour une sombre affaire de falsification des dates de naissance de nos jeunes joueurs inscrits par la Féguifoot pour disputer la CAN de cette catégorie d’âges sachant que notre Equipe Nationale U-17 est suspendue au moment où je vous parle, car nous sommes toujours en train de payer le prix de la sanction infligée à la Feguifoot. Nos jeunes sont par ailleurs totalement ignorés par une Féguifoot qui n’a jamais pris la peine de mettre en place un quelconque plan de formation, ni même d’organiser des compétitions… Au chapitre des humiliations, nous avons dû également essuyer dernièrement l’affront de voir le candidat officiel de la Guinée invalidé par la Commission de Gouvernance de la CAF, pour le mandat qu’il briguait au sein du prestigieux Comité-exécutif de la Confédération africaine de football. Et je ne veux pas, au-delà de ce que je viens de mentionner, rentrer dans les détails de tous les scandales déplorables qui ont récemment mis à mal la crédibilité de notre Fédération », a dénoncé Kerfala Camara.

Poursuivant son speech, le président du Hafia FC laissé entendre que la troisième place remportée au CHAN 2021 par le Syli junior est « une performance louable » qui ne peut conduire à valider le bilan du bureau sortant de la Feguifoot. Et, il a justifié sa candidature pour la présidence de la Feguifoot par les nombreuses et remarquables insuffisances de l’équipe dirigée ces dernières années par Mamadou Antonio Souaré.

« La performance du CHAN est de mon point de vue un arbre qui cache la forêt de nos insuffisances ! Nous ne pouvons pas en effet oublier que la fédération a totalement failli à ouvrir les nombreux chantiers essentiels au développement de notre football. Voila pourquoi je saisis aujourd’hui l’opportunité de vous annoncer ma candidature à la présidence de notre maison Féguifoot, en promettant de tout faire pour que nous puissions reconquérir enfin la place que nous méritons : en phase avec les aspirations de la famille du football Guinéen. Je m’engage à initier dès mon élection, avec l’appui de l’équipe homogène qui m’accompagnera, des réformes profondes que tous les amateurs de football Guinéens appellent de leurs vœux. Ainsi mon programme répondra à notre volonté concordante à tous, qui est de voir notre football briller de nouveau de tout son éclat. Un programme articulé sur les cinq axes majeurs : Gouvernance, Formation, Professionnalisation, Infrastructures, Patriotisme… Je veux être le président qui portera de tels projets à la tête de la Féguifoot, aux côtés de mes collègues et amis dirigeants de clubs et Associations affinitaires, à travers une gestion participative des projets nobles centrés sur les intérêts du football Guinéen et visant à sa prospérité », a confié Kerfala Person Camara.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Tel : 622 97 27 22

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin