Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

De quoi souffre Amadou Diouldé Diallo ? Il est pour l’heure difficile d’avoir une réponse à cette question. La seule chose qui est sûre actuellement, c’est que le journaliste sportif et historien guinéen ne va pas bien.

Selon l’un de ses avocats, Me Alsény Aïssata Diallo, il a passé la nuit dernière à l’hôpital Ignace Deen de Conaky, où il a été évacué d’urgence hier soir. « Il a passé la nuit au service Rhumatologie de l’hôpital Ignace Deen. J’étais sur les lieux jusqu’à 21 heures, mais je n’ai pas pu le rencontrer. Je vais repartir là-bas ce matin pour m’enquérir de son état de santé », a confié Me Diallo.

Célèbre journaliste sportif et historien, Amadou Diouldé Diallo a été interpellé dans la matinée du samedi, 27 février 2021, alors qu’il pratiquait du sport à Conakry. Une arrestation qui fait suite à son passage dans une émission de radio, où il a été critiqué vigoureusement le président Alpha Condé.

Après une garde à vue de 48 heures dans les locaux de la DPJ (direction centrale de la police judiciaire), il a été déféré dans l’après-midi du lundi 1er mars au tribunal de Dixinn, où il a été inculpé pour offense au chef de l’Etat et placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry.

A rappeler que ce doyen de la presse sportive de Guinée est vice-président de l’AIPS (Association Internationale de la Presse Sportive). C’est à ce titre d’ailleurs qu’il était invité à prendre part au congrès de la CAF (Confédération africaine de football) le 12 mars prochain, à Rabat (Maroc).

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com