Sidiki Kanté, procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré

Les auteurs présumés du viol collectif sur une fille de 12 ans survenu en début d’année dans la sous-préfecture de Woney, préfecture de N’Zérékoré, seront jugés très bientôt. L’annonce  a été faite par le procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

L’affaire date d’il y a trois mois environ, mais c’est tout récemment qu’elle a été révélée au grand public. Le 7 janvier 2021, une jeune fille de 12 ans, élève en classe de 4ème année, est violée par trois jeunes à Ouléouon, un secteur du district de Fozou, dans la sous-préfecture de Womey (N’Zérékoré). Informées de la situation, les autorités locales et la notabilité décident de faire un règlement à l’amiable pour étouffer l’affaire.

Il a fallu l’intervention d’une organisation de défense des droits des femmes, qui a décidé d’appuyer la famille de la victime pour réclamer justice, pour que l’affaire éclate au grand jour. C’est ainsi que le parquet de N’Zérékoré s’est saisi du dossier, promettant de faire juger les auteurs présumés.

« Nous avons déjà donné l’instruction au commissaire central de procéder à la recherche des présumés auteurs, les interpeller, les entendre et dresser un procès-verbal qu’il va nous communiquer immédiatement. Donc je vous assure qu’ils seront interpellés et seront déférés très rapidement. Le juge d’instruction sera saisi et le dossier sera ensuite programmé comme les autres cas criminels.  Ils seront jugés conformément à la loi, et vous allez suivre jusqu’à la fin de la procédure.

Nous savons qu’il y a un mythe autour de ces cas pareils dans les villages. Il y a souvent même des règles de gouvernance dans ces villages, où lorsque des crimes de ce genre se passent, les élus locaux, la notabilité et autres, s’érigent en tout. Mais ce dossier sera tranché quelle que soit l’issue », promet Sidiki Kanté, procureur de la République près le tribunal de première instance de N’Zérékoré.

A suivre !

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin