Kindia : un présumé voleur de motos tué par des citoyens

Des citoyens se sont rendu justice hier soir, lundi 8 mars 2021, à Kindia. Ils ont lynché un jeune homme qui tentait de s’enfuir avec une moto volée. L’acte s’est passé à Yogontamba, un secteur relevant du quartier Koliadi 2, dans la commune urbaine.

Selon les témoignages recueillis par un correspondant de Guineematin.com à Kindia, ce sont trois jeunes armés de machettes qui ont intercepté un citoyen, nommé Bafodé Sylla. Ils ont arraché sa moto et ont pris la fuite. Par coups de téléphone, la victime a aussitôt alerté les habitants des villages situés sur la route empruntée par les voleurs. C’est ainsi que tous les trois ont été interceptés et l’un d’eux a été lynché par une foule en colère.

« J’ai demandé à un de mes jeunes frères d’aller chercher de la farine pour ma femme au centre-ville de Kindia. Mais vers 18 heures, il est revenu me dire que des policiers l’ont arrêté et ont saisi sa moto. Ainsi, on est partis ensemble à la sûreté puis à la mairie où la moto nous avons récupéré la moto. On a pris du carburant à la station pour rentrer au village. Mais lorsqu’on est arrivé au niveau des dos d’âne situés à Koliady 1, des bandits ont commencé à nous suivre. Ils étaient sur deux motos, dont deux par moto.

Puisque moi je me suis arrêté plus de deux fois, ils ont poursuivi mon jeune frère qui était devant. Et comme celui-ci a réussi à les échapper, ils ont coupé la route devant moi. Dès que je suis arrivé, ils ont fait sortir des machettes sous leurs jaquettes, j’ai abandonné la moto et ils l’ont emportée. J’ai immédiatement alerté le village où les jeunes sont restés en attente. Dès qu’un des bandits est arrivé sur l’une des motos, les jeunes se sont jetés sur lui, ils l’ont ligoté.

Le deuxième est venu traverser le village sur la moto, mais il a été pourchassé jusqu’à Yogontamba, dans Koliadi 2, où il a été appréhendé et lynché par la foule. Le troisième a voulu s’enfuir en passant par la rivière du village, mais il été attrapé et déposé au domicile du chef du district. Après, des citoyens sont venus attaquer les lieux en y jetant des cailloux.

C’est ainsi qu’un jeune de la localité est venu prendre le bandit pour l’emmener chez lui afin d’éviter qu’il ne soit aussi tué. Mais il aurait pris la fuite la nuit. Et le jeune chez qui il était a été interpellé par les services de sécurité pour des besoins d’enquête. Le premier bandit qui a été arrêté par les villageois a été aussi remis à la gendarmerie qui est partie avec lui », a expliqué Bafodé Sylla.

Le présumé bandit tué a été inhumé dans la journée de ce mardi, au cimetière de Koliadi, sur instruction du procureur de la République près le tribunal de première instance de Kindia. A noter que les vols de motos sont récurrents à Kindia, notamment sur la route reliant la commune urbaine à la localité de Koba Pastoria. D’où la colère des citoyens qui commencent à se rendre justice.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Tel : 628518888

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS