Faya Millimouno contre 6 anciens responsables du BL : le procès renvoyé au 24 mars

Dr Faya Millimouno, président du Bloc Libéral

Le procès opposant Dr Faya Millimouno à certains anciens membres de son parti devait se poursuivre ce mercredi, 10 mars 2021, au tribunal de première instance de Dixinn délocalisé à la mairie de Ratoma. Mais le dossier a été finalement renvoyé au 24 mars 2021, à la demande de l’avocat de la défense, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Me Faya Gabriel Kamano

Une décision que l’avocat de la partie civile trouve tout à fait normale : « Le dossier a été renvoyé à deux semaines, c’est à dire au 24 mars 2021, à la demande de l’avocat des personnes poursuivies pour des raisons de famille, nous a-t-il dit. Je n’ai pas trouvé d’inconvénients parce que le droit à la défense est essentiel.

Si les personnes poursuivies ont leur avocat qui est empêché et qu’il sollicite un renvoi à l’effet de se défendre, en tant que légaliste, je ne me suis pas opposé à ce renvoi. Parce que toute personne convoquée au tribunal a le droit de se défendre par un avocat qu’il a librement choisi. Donc j’ai accepté que l’affaire soit renvoyée puisque leur avocat est empêché », a réagi Me Faya Gabriel Kamano, l’avocat de Dr Faya Millimouno.

Dans cette affaire, le président du Bloc Libéral poursuit Thierno Boubacar Baldé, Halimatou Baldé, Mamadou Maz Bah, Mamadou Oury Diallo, Boubacar Pita Bah et Ibrahima Sory Sow, tous membres de son parti, pour diffamation. Lors de la première audience, les prévenus qui sont passés à la barre ont tous rejeté les faits mis à leur charge.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél: 622 68 00 41

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS