Décès de John Magufuli, président tanzanien

17 mars 2021 à 22 10 23 03233

John Magufuli, président tanzanien

Le président tanzanien John Magufuli est décédé de problèmes cardiaques, a annoncé mercredi à la télévision la vice-présidente, après plus de deux semaines d’absence inexpliquée du chef de l’État.

Lire

Guinée : les avocats des opposants incarcérés refusent de rencontrer Mamadou Sylla

17 mars 2021 à 20 08 27 03273

Me Mohamed Traoré, avocat

S’il a pu rendre visite aux opposants emprisonnés à la Maison centrale de Conakry et échanger avec eux sur leurs conditions carcérales, le chef de file de l’opposition guinéenne ne pourra pas rencontrer leurs avocats. Le collectif des avocats de ces détenus politiques a décliné l’invitation de Mamadou Sylla, qui avait demandé à les rencontrer pour discuter autour de ce dossier. C’est Me Mohamed Traoré, le coordinateur de ce collectif, qui a annoncé cette décision dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce mercredi 17 mars 2021.

Lire

Aly Kaba sur les déboires de Cellou Dalein à l’aéroport : « Alpha Condé n’a rien à voir ! C’est la justice qui fait son travail »

17 mars 2021 à 19 07 19 03193

Cellou Dalein Diallo

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, hier, mardi 16 mars 2021, le leader de l’UFDG, qui devait rallier la capitale ivoirienne pour prendre part aux obsèques du Premier ministre Hamed Bakayoko, s’est vu obliger de rebrousser chemin depuis le cockpit de l’avion d’Air Côte d’Ivoire.

Lire

Faranah : un corps sans vie repêché des eaux du fleuve Niger

17 mars 2021 à 18 06 59 03593

Le corps d’un jeune homme de teint noir a été retrouvé et repêché des eaux du fleuve dans l’après-midi d’hier, mardi 16 mars 2021, par des piroguiers au quartier ‘’Aviation’’, dans la commune urbaine de Faranah. Selon la carte d’électeur qui a été retrouvée dans sa poche, le défunt s’appelle Mohamed Lamine Fofana et est âgé de 37 ans, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Faranah.

Lire

Déguerpissement des emprises des routes : les opérations débutent la semaine prochaine à Kindia

17 mars 2021 à 18 06 38 03383

Après le Grand Conakry et Boké, c’est au tour de la ville de Kindia d’être touchée par les opérations de déguerpissement des emprises de la voie publique. Ces opérations vont débuter la semaine prochaine dans la cité des agrumes, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place. L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion tenue ce mardi, 16 mars 2021, par les autorités locales.

Lire

Exploitation sauvage de l’or à Mandiana : le préfet Lamine Doumbouya contre les concasseurs

17 mars 2021 à 18 06 26 03263

Mohamed Lamine Doumbouya, préfet de Mandiana

Suite aux nombreuses plaintes des populations de sa juridiction géopolitique sur le tarissement des rivières, le préfet de Mandiana, Mohamed Lamine Doumbouya, est entré en guerre contre ceux qui exploitent l’or au bord des cours d’eau à Mandiana. Et, c’est à Magana (un district de la sous-préfecture de Kinieran) qu’il a asséné son premier coup. Car, sous ses ordres, des unités mixtes (policiers, gendarmes et militaires) ont effectué une descente sur place pour procéder à des arrestations et à des saisies d’installation d’exploitation d’or.

Lire

Enlèvement d’un opérateur économique à Conakry : « les assaillants ont assommé son vigile… »

17 mars 2021 à 16 04 02 03023

Thierno Mamadou Dansoko, PDG de la société EDACOM Guinée

Comme annoncé précédemment, Thierno Mamadou Dansoko, PDG de la société EDACOM Guinée, a été enlevé dans la nuit d’hier, mardi 16 mars 2021, à Conakry. Des individus armés et encagoulés ont fait irruption dans le domicile de l’opérateur économique situé au quartier Kipé, dans la commune de Ratoma. Les assaillants ont neutralisé son vigile, avant de le prendre et disparaître, a appris un journaliste de Guineematin.com qui a rencontré un membre de sa famille ce mercredi matin.

Lire

Guinée : un pas de plus dans l’escalade

17 mars 2021 à 15 03 42 03423

Cellou Dalein Diallo

Après le débarquement de M. Cellou Dalein Diallo d’un avion et la confiscation de son passeport par la police, les réactions de fusent toute part. Et comme d’habitude, elles sont diamétralement opposées les unes aux autres. Pour les uns, en se soumettant aux injonctions de la police alors qu’il était déjà dans l’avion, le président de l’UFDG a fait preuve de faiblesse. Pour ces personnes, c’est une preuve de plus que celui qui se considère encore comme le nouvel élu de la dernière présidentielle n’est pas prêt à en découdre avec le régime. En revanche, pour les autres, le fait d’obtempérer, de descendre de l’avion et de remettre son passeport aux autorités, Cellou Dalein a, une nouvelle fois, montré qu’il est légaliste. 

Lire

Guinée : RSF demande la libération du journaliste Amadou Diouldé Diallo

17 mars 2021 à 15 03 27 03273

Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

Inculpé pour « offense au chef de l’Etat », un journaliste de la Radio télévision guinéenne (RTG) est emprisonné depuis plus de deux semaines alors que la Guinée a dépénalisé les délits de presse. Reporters sans frontières (RSF) demande sa libération immédiate et sans condition et exhorte les autorités à mettre fin aux emprisonnements arbitraires de journalistes.

Lire

Cellou Dalein empêché de voyager : « c’est la remise en cause de tous les acquis… » (Me Frédéric Loua)

17 mars 2021 à 14 02 53 03533

Me Foromo Fréderic Loua, président de l’ONG Les Mêmes Droits pour Tous

Des réactions se font entendre suite à la décision des autorités guinéennes d’empêcher une nouvelle fois Cellou Dalein Diallo de sortir du pays. Le principal opposant au régime Alpha Condé voulait se rendre hier, mardi 16 mars 2021, à Abidjan, pour prendre part aux obsèques du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko. Mais il a été bloqué à l’aéroport de Conakry et son passeport confisqué par la police. Cette situation ne laisse pas indifférent Me Frédéric Foromo Loua, président de l’ONG « Mêmes Droits pour Tous (MDT). Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, l’activiste des droits de l’homme dénonce la remise en cause de tous les efforts consentis dans le cadre de l’instauration de la démocratie en Guinée.

Lire

Atteinte des objectifs fixés à la SEG : les travailleurs rassurent Patrice Pépé de leur soutien

17 mars 2021 à 12 12 41 03413

Dans le souci d’accompagner les actions de développement de la 4ème République, la Direction générale de la SEG a procédé ce mercredi, 16 mars 2021, à la remise du document comportant ses objectifs pour l’année 2021 au personnel de la société. L’objectif est d’amener chacun à jouer le rôle qui lui est dévolu pour améliorer les rendements de l’entreprise, en vue d’une desserte régulière et continue en eau potable aux populations.

Lire

19 sous-préfectures érigées en communes rurales : « le pouvoir ouvre la voie à de sérieux problèmes » (Baadiko)

17 mars 2021 à 11 11 03 03033

Honorable Mamadou Baadiko Bah, président du parti UFD

Comme annoncé précédemment, l’Assemblée nationale a adopté hier, le projet de loi portant érection de 19 sous-préfectures du pays en communes rurales. Ces sous-préfectures qui ont été créées récemment par le président Alpha Condé, deviennent des collectivités locales et auront désormais leurs propres maires.

Lire

Vol à l’école primaire du Centre (Boké) : des kits de prévention contre la COVID-19 emportés

17 mars 2021 à 10 10 16 03163

Des individus non identifiés ont perpétré un vol à l’école primaire du Centre, dans la commune urbaine de Boké, la nuit d’hier, mardi 16 mars 2021. Et, c’est la direction de cet établissement scolaire qui a été particulièrement visée par les malfaiteurs. Ils ont emporté des kits de prévention contre la COVID-19 (masques, savons…) et une somme d’un million six cent mille francs guinéens.

Lire

Décès de 4 prisonniers à Conakry : Human Rights Watch appelle à « une enquête rapide et approfondie »

17 mars 2021 à 9 09 55 03553

« La mort en détention de quatre prisonniers politiques en seulement deux mois montre que la santé et la sécurité des prisonniers sont gravement menacées en Guinée ». C’est la conclusion d’un rapport publié ce mercredi, 17 mars 2021, par Human Rights Watch. L’organisation internationale de défense des droits de l’homme appelle les autorités guinéennes, avec le soutien de partenaires internationaux, à « enquêter de toute urgence » sur ces décès et remettre en liberté tous les prisonniers qui sont détenus uniquement pour avoir exercé leurs droits garantis par la Constitution à manifester pacifiquement et à s’exprimer politiquement.

Lire

Cellou Dalein empêché de voyager : « nous sommes dans un Etat de non droit », s’énerve Nadia Nahman

17 mars 2021 à 9 09 26 03263

Nadia Nahman, Cheffe de cabinet du président de l’UFDG

« Cette interdiction intervient sans base légale, aucun acte de nature administratif ou judiciaire ne vient motiver une telle décision. Aucun acte n’a été notifié au président Cellou Dalein Diallo et cela témoigne que c’est l’humeur du chef. Ici, nous sommes dans un Etat de non droit, nous sommes dans un Etat où l’arbitraire règne en maître… Il faut inscrire cet acte liberticide dans le cadre des exactions et des violations des droits et libertés qui sont dirigés contre l’UFDG et ses dirigeants », a fustigé Nadia Nahman, dans un entretien accordé à Guineematin.com peu après le retour de Cellou Dalein Diallo à son domicile.

Lire

Plainte contre Mamadou Sylla : Fodé Mohamed Soumah parle d’un « non- événement »

17 mars 2021 à 8 08 50 03503

L’honorable Fodé Mohamed Soumah, président du parti Génération Citoyenne (GéCi)

Le camp Mamadou Sylla ne semble pas accorder de l’attention aux démarches engagées par Dr Ibrahima Sory Diallo, président du parti ADC-BOC, pour contester la légalité du statut de chef de file de l’opposition du président de l’UDG. Ce député à l’Assemblée nationale cherche à mobiliser ces collègues parlementaires non membres du cabinet du chef de file de l’opposition pour porter plainte contre Mamadou Sylla.

Lire

Plainte contre Mamadou Sylla : les précisions de Dr Ibrahima Sory Diallo (ADC-BOC)

17 mars 2021 à 7 07 53 03533

Honorable Dr Ibrahima Sory Diallo, président de l’ADC-BOC

Même s’il n’a pas déposé sa plainte vendredi dernier comme il l’avait annoncé, le président de l’ADC-BOC, Dr Ibrahima Sory Diallo, n’a pas abandonné la procédure judiciaire qu’il compte engager contre le président de l’UDG, Mamadou Sylla. Ce député à l’Assemblée nationale assure que cette plainte sera belle et bien déposée et qu’il poursuivra l’affaire jusqu’au bout. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, mardi 16 mars 2021.

Lire