Interdiction de sortie de Cellou Dalein : le camp de l’opposant proteste

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

Après avoir saisi les autorités pour exiger la restitution de son passeport, confisqué par la police de l’aéroport, Cellou Dalein Diallo ouvre un nouveau front. Par le biais de ses avocats, le principal opposant au régime Alpha Condé a écrit au procureur de Mafanco pour protester contre l’interdiction de sortie du territoire guinéen prise à son encontre, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

« Nous venons par la présente, protester contre l’interdiction du sortir du territoire national irrégulièrement prise par votre parquet depuis le mois d’octobre 2020, à l’encontre de notre client, Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG », lit-on dans le document que le collectif des avocats de l’UFDG a adressé au procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco, Lansana Sangaré.

Les avocats soulignent que cette interdiction de sortir du territoire « viole frontalement et délibérément les dispositions de l’article 15 de la Constitution guinéenne qui dispose que :

Toute personne a le droit de circuler librement, quitter librement le territoire ou d’y revenir et de choisir sa résidence sur une quelconque partie du territoire de la République. L’exercice de ce droit ne peut être limité que par la loi pour des raisons d’ordre public ».

Tout en rappelant que le parquet « ne retient ou ne relève aucun fait répréhensible » contre leur client, le collectif des avocats « proteste contre cette injustice et exige la levée de la mesure d’interdiction » afin que leur client « puisse exercer son droit de circuler librement, de quitter librement le territoire ou y revenir, tel que consacré par l’article 15 de la Constitution ».

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 12 43 62

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS