N’Zérékoré : le prophète Joël Krasso prône la bonne éducation des enfants

Prophète Joël Krasso, président de l’ONG Espoir de vie

Dans le cadre d’une tournée africaine, le prophète Joël Krasso, président fondateur de l’ONG Espoir de vie, a effectué récemment une visite à N’Zérékoré. Ce prédicateur de nationalité ivoirienne était venu promouvoir la bonne éducation des enfants afin de les préparer à devenir utiles pour leur pays dans le futur. Il a rencontré de nombreux parents d’élèves à Boma, localité relevant de la sous-préfecture de Samoe, pour les sensibiliser et les organiser en association pour leur permettre d’appliquer ses conseils, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

 

Pourquoi malgré toutes ces potentialités naturelles l’Afrique peine encore à sortir du sous-développement ? Le prophète Joël Krasso, président fondateur de l’ONG Espoir de vie, croit savoir la réponse à cette question. Pour lui, l’un des principaux handicaps du continent africain, c’est le fait que l’éducation n’est pas mise en priorité dans la plupart des pays africains. D’où son initiative de faire une tournée à travers le continent pour sensibiliser sur la nécessité de mettre l’éducation en priorité. En plus des décideurs, les parents d’élèves sont également ses cibles. A N’Zérékoré (région située dans le Sud de la Guinée), le prêcheur ivoirien a réuni de nombreux parents d’élèves dans la localité de Boma pour leur expliquer comment amener leurs élèves à prendre leurs études au sérieux.

 

« Nous sommes là pour sensibiliser les enfants et les parents d’élèves sur l’importance de leur avenir qui est l’école. Il faut que les gens comprennent que nous, généralement, on ne prépare pas les enfants pour l’école. On les prend de manière brutale, à partir de 7 ans, on les envoie à l’école sans leur dire exactement ce que l’école peut leur apporter. Donc, ils voient l’école comme un problème. Or si vous préparez déjà l’enfant pour lui dire que l’école que tu vas fréquenter fera de toi quelqu’un. Donc, j’ai besoin que tu sois ministre, ingénieur, journaliste, président… L’enfant est déjà heureux. C’est dans cette optique que nous sommes là pour sensibiliser les enfants et mettre en association les parents d’élèves afin de soutenir et veiller sur l’éducation de ces enfants. Parce que ce que nous sommes en train de dire, si ce n’est pas suivi, c’est peine perdue », a-t-il expliqué.

 

Le prophète Joël Krasso a également remis une enveloppe symbolique à la nouvelle structure mise en place pour lui permettre de démarrer ses activités, visant à promouvoir la bonne éducation des enfants. Car il est convaincu que c’est seulement à travers l’union entre les pays du continent et une formation de qualité pour les jeunes que l’Afrique pourra sortir du sous-développement. « Si nous les Africains nous nous donnons les mains, nous créons une sensibilisation et nous amenons chaque enfant africain à aller à l’école, je pense qu’à partir de ce principe, l’Afrique sera puissante comme la Chine, qui est peuplée et qui a la connaissance que nous n’avons pas. Mais si les Africains ne se lèvent pas maintenant pour se préparer, d’ici 30 ans, on va dépendre des autres », prévient M. Krasso.

 

A l’issue de cette rencontre d’information et de sensibilisation, les parents d’élèves présents ont exprimé leur satisfaction. Ils ont promis aussi de mettre en application ses conseils, et de les démultiplier afin que le maximum de parents d’élèves puisse en profiter.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS