Enlèvement et assassinat d’Elhadj Doura : le procès attendu le 29 mars (procureur)

Sidy Souleymane Ndiaye, procureur de la République près le TPI de Dixinn

C’est monsieur Sydy Souleymane N’diaye, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn qui l’a révélé à un journaliste de Guineematin.com dans l’après-midi de ce mardi, 23 mars 2021. Le procès- parmi les plus attendus des opérateurs économiques guinéens- est prévu le 29 de ce mois au TPI de Dixinn. Il va concerner 20 accusés dans l’affaire d’enlèvement, de la séquestration et de l’assassinat de l’opérateur économique Elhadj Abdourahmane Diallo, plus connu sous le nom d’Elhadj Doura.

Comme on le sait, cette affaire avait beaucoup ému l’opinion nationale et avait été révélatrice de l’insécurité dans laquelle vivent les citoyens dans la capitale guinéenne.

Feu Elhadj Abdourahmane Diallo

Pour rappel, Elhadj Doura était un opérateur économique, âgé de 85 ans, enlevé au petit matin du 03 décembre 2017, au quartier Hamdallaye, dans la commune de Ratoma. Ses ravisseurs avaient par la suite exigé le payement d’une rançon pour sa libération. D’importantes sommes d’argent avaient versées aux kidnappeurs, sans jamais que le vieil homme ne recouvre la liberté. Pire, il avait trouvé la mort dans les mains de ses ravisseurs qui l’avaient transféré de Conakry à Forécariah où ils l’avaient enterré en brousse.

Après les enquêtes de la gendarmerie nationale, des suspects avaient été mis aux arrêts. Ce qui avait permis, de fil en aiguille, de comprendre leur mode opératoire, digne du cinéma hollywoodien. Elhadj Doura avait été finalement inhumé dignement le 13 mai 2018 à Bindy, dans la préfecture de Dalaba.

Selon le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn, Sidy Souleymane N’Diaye, le jugement de ce dossier, qui avait été préalablement fixé au 30 septembre 2019 avait été reporté pour des raisons de calendrier judiciaire. Mais, une nouvelle date vient d’être donnée. Ce procès tant attendu commencera le lundi prochain, 29 mars 2021, au tribunal de Dixinn. Le présumé cerveau de l’assassinat d’Elhadj Douré est un certain Elhadj Mamadou Diallo. Il sera donc jugé avec 19 autres personnes pour des faits d’enlèvement, de séquestration et d’assassinat.

A suivre !

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/654 416 922

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS