Incendie à Freetown (Sierra Léone) : des Guinéens sinistrés

Dans la soirée d’hier, mercredi 24 mars 2021, un bidonville de Freetown a été ravagé par les feux suite à un incendie involontaire qui serait venu d’une ménagère. On parle d’une centaine d’habitations et de baraques qui auraient été ravagées. Et, parmi les victimes, il y aurait des Guinéens, a appris Guineematin.com à travers une de ses sources dans la capitale sierra léonaise.

Jusqu’à présent, la bonne nouvelle est qu’aucun cas de mort n’a été signalé. Mais, les dégâts matériels sont énormes. « Rien n’est sorti ! Plusieurs habitants se sont hâtivement embarqués dans les pirogues pour nager et s’éloigner le plus possible des feux. Ils ont fui dans la mer où ils ont attendu que le feu s’éteigne… Vous savez qu’il n’y a pas de passage dans ce bidonville, même pour les sapeurs pompiers. Donc, il était difficile de leur porter secours… », a indiqué un habitant, contacté par Guineematin.com au téléphone.

Selon le conseil municipal de Freetown, qui s’est exprimé sur Twitter, des milliers de personnes ont été touchées par cet incendie dont la « communauté de Susan’s Bay » a été victime. 

De son côté, l’Union européenne, a dit examiner « les moyens d’apporter une aide d’urgence aux victimes et réfléchira avec les autorités sur les mesures structurelles indispensables qu’il faudra prendre pour limiter le risque que de telles catastrophes se reproduisent », a écrit sur Twitter l’ambassadeur de l’UE en Sierra-Leone, Tom Vens. 

Voisines de ce petit pays d’Afrique de l’Ouest, les autorités guinéennes n’ont pour le moment pipé mot sur ce sinistre dont certains de leurs compatriotes seraient pourtant victimes…

À suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS