Le corps sans vie d’une jeune fille a été retrouvé ce samedi, 3 avril 2021, dans le district de Boudaye, relevant de la commune rurale de Sinta, dans la préfecture de Télimélé. Selon la conclusion du médecin qui a examiné le corps, la victime a été tuée par étranglement, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants basés dans la région de Kindia.

Aïssatou Diallo, 13 ans, élève en classe de 7ème année au collège de Kondonboofou, a quitté chez elle (dans le village de Mélita) vendredi dernier. Elle se rendait chez sa grand-mère à Kambaya, un autre district de la sous-préfecture de Sinta. Elle aurait été interceptée en cours de route, déshabillée et mortellement étranglée. Son corps a été retrouvé le samedi matin non loin de la route reliant Mélita à Kambaya.

« C’est ce samedi matin que nous avons été informé de la découverte d’un corps sans vie d’une fille de 13 ans. Selon le médecin qui a examiné le corps, la victime aurait été étranglée à l’aide de son pantalon collant qu’elle portait. Elle mise déshabillée avant d’être assassinée. Pour le moment, le ou les auteurs de ce crime ne sont pas connus, mais une enquête a été ouverte à cet effet », a confié Mamadou Binta Barry, le maire de la commune rurale de Sinta, joint au téléphone.

Le corps de la victime a été inhumé tout près de l’endroit où il a été retrouvé.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com