Comme annoncé précédemment, le Khalife de Fanta (district relevant de la commune urbaine de Télimélé), Elhadj Mamadou Sadio Baldé, a été inhumé le vendredi, 2 avril 2021, dans son village natal. Une véritable marée humaine, composée des autorités de Télimélé et des citoyens venus de toutes les localités de la préfecture, a accompagné l’illustre disparu à sa dernière demeure. Une occasion mise à profit par le préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo, pour rendre un vibrant hommage au grand sage de Fanta.

« Je commencerai par dire que Télimélé a enregistré une très grande perte. Elhadj Sadio était le Khalife non pas de Fanta seulement, mais de tout Télimélé. C’était une couverture pour tout Télimélé. Il était humble et gentil. Il aimait et aidait tout le monde. C’était l’ami de tout Télimélé et vous voyez cette foule réunie pour lui rendre un vibrant hommage. C’est très significatif », a déclaré le préfet de Télimélé, au micro d’un journaliste de Guineematin.

Même sentiment de tristesse chez le maire de la commune urbaine de Télimélé. Younoussa Goulgoul Diallo pleure un grand fédérateur dont la notoriété dépassait les limites de sa préfecture.

« Elhadj Mamadou Sadio Baldé est un vieux sage, fédérateur et mobilisateur. Quelqu’un qui est très généreux et qui fait beaucoup de sacrifices. Son utilité dépassait les limites de la commune de Télimélé. Sa sagesse est reconnue non pas seulement au niveau de la préfecture mais au niveau de tout le pays. Il aimait les gens et prêchait la paix à toutes les occasions. Nous regrettons profondément sa disparition et nous prions pour le repos de son âme », a dit l’autorité communale.

De son côté, Chérif Abdallah Mohamed, une grande figure religieuse de Télimélé, a rappelé l’engagement du Khalife de Fanta pour le bien des populations de Télimélé et pour le rayonnement de l’islam.

« Avec Elhadj Mamadou Sadio Baldé, j’ai fait quatre fois le pèlerinage à la Mecque. A chaque fois qu’on se rencontre, il me prend la main pour aller me montrer l’hôtel où il est logé. Et à chacune de ces occasions, une fois à Arafat, il achète un coran et demande aux pèlerins de le lire pour le rayonnement de l’islam dans le monde, la paix en Guinée, le bonheur pour toutes ses populations et le progrès de tout Télimélé qu’il aimait profondément. Et il était constant dans ses bonnes habitudes. Il était disponible pour tout le monde et rendait service sans distinction. C’était un croyant dans tous les sens. Nous prions Dieu de lui accorder le paradis », a lancé cet érudit.

Décédé le jeudi 1er avril 2021, à l’âge de 93 ans, à Conakry, Elhadj Mamadou Sadio Baldé est le père de Nouhou Baldé, fondateur et administrateur général du site d’informations Guineematin.com.

De retour de Télimélé, Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com