Conakry : Foniké Menguè sera à nouveau devant la justice, le 20 mai prochain

14 avril 2021 à 17 05 53 04534

Oumar Sylla (Foniké Mengué)

Condamné il y a environ trois mois par le tribunal de première instance de Mafanco, Oumar Sylla, alias Foniké Mengè, sera à nouveau devant la justice guinéenne, dans un peu plus d’un mois. Son procès en appel s’ouvre le 20 mai 2021, devant la Cour d’appel de Conakry, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Maison centrale de Labé : 23 prisonniers testés positifs au Covid-19

14 avril 2021 à 17 05 28 04284

La pandémie de Covid-19 resurgit à la Maison centrale de Labé. 23 cas positifs ont été enregistrés ces derniers jours dans cette prison, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes. L’annonce a été faite ce mercredi, 14 avril 2021, par le directeur régional de la santé, Dr Mamadou Houdy Bah.

Lire

Premières pluies à Conakry : quand les ordures bloquent la route à Entag Nord

14 avril 2021 à 16 04 39 04394

La pluie qui s’est abattue la nuit dernière sur Conakry n’est pas restée sans conséquences. A Entag Nord, un quartier de la commune de Matoto, les ordures ont envahi la route, bloquant le passage. Cette situation préoccupe les habitants de la localité, qui souffrent énormément pendant chaque saison pluvieuse, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

N’Zérékoré : les autorités en conclave pour éviter un nouveau conflit interethnique

14 avril 2021 à 15 03 12 04124

Moriba Albert Délamou, maire de la commune urbaine de N’zérékoré

Le maire de N’Zérékoré, Moriba Albert Délamou, a convoqué les chefs de quartiers de la ville à une réunion d’urgence ce mercredi, 14 avril 2021. Selon les informations confiées au correspondant local de Guineematin.com, cette rencontre fait suite à un affrontement qui a opposé des jeunes issus d’ethnies différentes lundi dernier. L’objectif est de prendre des dispositions pour éviter un nouveau conflit interethnique dans la capitale de la Guinée forestière.

Lire

Ramadan et Covid-19 : ce que l’ANSS demande aux musulmans de Guinée

14 avril 2021 à 8 08 17 04174

Dr. Sakoba Kéita, Directeur Général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire alerte sur les risques de propagation de la pandémie de Covid-19 pendant le ramadan en Guinée. En effet, ce mois de jeûne et de pénitence pour les musulmans connaît de grands regroupements de personnes, notamment dans les mosquées. C’est pourquoi l’ANSS a organisé une conférence de presse hier, mardi 13 avril 2021, pour se prononcer sur cette situation. Elle a mis l’occasion à profit pour donner quelques conseils à mettre en œuvre pour minimiser les risques de contamination, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire