SOS pour la mosquée centrale de Koloma 1, endommagée par une tornade

Les responsables de la mosquée centrale de Koloma 1 (située à quelques mètres du rond-point Bambéto, sur la route de l’aéroport) sont confrontés à une situation assez compliquée en ce début du mois de ramadan. En effet, ce lieu de culte a été fortement endommagé par un vent violent qui a accompagné les fortes pluies enregistrées pendant deux nuits consécutives cette semaine, à Conakry. Une partie de la toiture a été emportée et plusieurs autres dégâts ont été enregistrés dans cette mosquée, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

 

Construite en 1977 par les habitants de la zone, la mosquée centrale de Koloma 1 est aujourd’hui en voie de disparition. Déjà fortement dégradée en raison d’un manque d’entretien, elle vient de subir aussi plusieurs dégâts causés par un vent violent. Une situation qui préoccupe Elhadj Mamadou Hafiziou Barry, le premier imam de cette mosquée.

Elhadj Mamadou Hafiziou Barry, premier imam de la mosquée centrale de Koloma 1

« Dans la nuit de mardi à mercredi, la pluie est tombée ici, et le vent qui l’accompagnait a décoiffé partiellement notre mosquée. Suite à cela, on est partis acheter des chevrons à Enco-5 pour venir réparer la partie qui était gâtée. Nous avons gardé les bois pour pouvoir travailler le lendemain. Mais malheureusement, on a enregistré une autre pluie la nuit suivante. Et cette fois-ci, le vent a complètement décoiffé la mosquée, toutes les tôles ont été arrachées. On a pris l’argent qu’on avait pour aller acheter de nouvelles feuilles de tôles afin de remettre le toit.

 

Mais en plus de la toiture, nous avons enregistré beaucoup d’autres dégâts. Il y a les tapis de prière qui sont gâtés après avoir été mouillés, mais aussi l’appareil amplificateur, les ventilateurs et les ampoules. Les murs aussi sont mouillés et on doit refaire la peinture. Donc nous devons remplacer tout ça. A un moment donné, nous avons voulu reconstruire cette mosquée pour en faire un étage afin d’augmenter la capacité d’accueil. Mais nous n’avons pas réussi à le faire, faute de moyens. Aujourd’hui, la situation nous inquiète parce que quand il pleut, chacun prie chez lui désormais. C’est seulement lorsqu’il ne pleut pas qu’on vient à la mosquée », a confié l’imam.

Les responsables de cette mosquée souhaitent de tous leurs vœux régler ce problème avant le début de la saison pluvieuse. Et pour cela, ils sollicitent l’appui des bonnes volontés. « Nous demandons de l’aide. Nous demandons au gouvernement, aux sociétés et à toutes les personnes de bonne volonté, de nous venir en aide. Pour le moment, il y a quelqu’un qui nous a envoyé 300 feuilles de tôles. Mais nous demandons toujours de l’aide, parce que cette mosquée est vieille maintenant. Les premières pierres ont été posées à ma présence ici. C’était un dimanche, 3 juin 1977 », a dit Elhadj Mamadou Hafiziou Barry.

Elhadj Mamadou Hafiziou Barry, premier imam de la mosquée centrale de Koloma 1

Tous ceux qui souhaitent contribuer à sauver cette mosquée peuvent contacter son premier imam, Elhadj Mamadou Hafiziou Barry, au numéro suivant : +224 622 25 25 24.

Mohamed Guéasso DORÉ pour Guineematin.com

Tel: +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS