Les mots et les maux du ministre

18 avril 2021 à 18 06 07 04074

Habib Yembering Diallo

Cher ami,

Tu as sans doute suivi les derniers développements de l’actualité dans notre pays. Avec entre autres ce que nos détracteurs appellent l’échec de notre pays au fameux MCC. Notre pays a manqué son éligibilité à ce programme. Nous privons du coup d’une aide importante du pays de l’Oncle Sam. Se réjouir de l’échec de son pays est un comportement peu patriotique. Mais c’est désormais la triste réalité que nous vivions. Conséquences de l’imposition d’un système politique qui  ne correspond pas à nos mentalités. Je veux parler de la démocratie à l’occidentale qui a non seulement entamé l’unité nationale mais aussi mis à rude épreuve le patriotisme.

Lire

Insécurité à Niantanina (Mandiana) : un taxi-motard échappe de peu à un assassinat

18 avril 2021 à 17 05 47 04474

Âgé de 20 ans, Mamadou Kadoul Sow, conducteur de taximoto, a failli être égorgé ce dimanche, 18 avril 2021, par un passager qu’il transportait de Dandela à Djelimala (deux districts de la sous-préfecture de Niantanina, dans la préfecture de Mandiana). Il a échappé à cette mort certaine grâce à l’intervention de passants qui ont pris à partie son agresseur. Mais, il a tout de même été grièvement blessé au cou par son bourreau.

Lire

Kouroussa : Cellou Dalein condamne des « tueries perpétrées par les forces de défense et de sécurité »

18 avril 2021 à 13 01 36 04364

Cellou Dalein, président de l’UFDG

Après les violences survenues hier, samedi 17 avril 2021, dans la préfecture de Kouroussa et qui ont coûté la vie à au moins deux personnes (tuées par balles, selon de sources locales) après l’intervention des forces de l’ordre, l’opposant Cellou Dalein Diallo hausse le ton. Le leader de l’UFDG (Union des forces démocratiques de Guinée) condamne ces tueries perpétrées par les forces et dénonce les violences souvent opposés aux revendications légitimes des Guinéens par le régime Alpha Condé.

Lire

Réfection de Loubha : Télimélé sollicite la contribution des sociétés minières et des téléphonies

18 avril 2021 à 5 05 12 04124

Longtemps éprouvées par le col de Loubha (à cause de son impraticabilité) qui se trouve à environ 7 kilomètres du centre-ville de Télimélé, sur la route nationale n°24, les braves populations de Télimélé ont entamé, le 05 avril dernier, des « travaux de dégagement » du col de Loubha. Le coût des travaux est estimé à 450 millions de francs guinéens et le délai contractuel est de 30 jours.

Lire