Grève des avocats : le ministre de la Justice au siège du barreau pour tenter de dénouer la crise

19 avril 2021 à 18 06 21 04214

Maitre Mory Doumbouya, ministre de la justice garde des sceaux

Comme annoncé précédemment, l’arrêt des activités des avocats, qui ont décidé d’accompagner la grève générale et illimitée déclenchée par les huissiers de justice de Guinée, paralyse le secteur judiciaire guinéen. Ce lundi, 19 avril 2021, les audiences n’ont pas pu se tenir dans les cours et tribunaux de Conakry. Et, pour éviter que cette crise ne perdure, le ministre de la Justice s’active pour trouver une solution au problème. C’est dans ce cadre que Me Mory Doumbouya a effectué une visite surprise ce lundi, au siège du barreau de Guinée, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Incendie à Kankan : 41 millions GNF, 7 motos et plusieurs biens réduits en cendre

19 avril 2021 à 18 06 01 04014

C’est dans la nuit d’avant-hier à hier, dimanche 18 avril 2021, que ce drame s’est produit dans une concession à Mori-Oulén, un secteur du quartier Farako, dans la commune urbaine de Kankan. Il n’y a eu aucune perte en vie humaine ; mais, d’importants dégâts matériels y ont été enregistrés. Des numéraires (41 millions de francs guinéens), sept (7) motos et plusieurs autres biens ont été calcinés par les flammes.

Lire

Jets de pierre à l’ENI de Kankan : les élèves-maîtres réclament encore leur bourse d’entretien

19 avril 2021 à 17 05 28 04284

Les élèves-maîtres de l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) de Kankan ne lâchent pas prise. Près de deux semaines après leur manifestation, ils se sont de nouveau fait entendre ce lundi, 19 avril 2021, pour réclamer le paiement de leur bourse d’entretien. Et, cette fois, ils sont passés à la vitesse supérieure en procédant à des jets de pierre, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Kankan.

Lire

Téléphonie : la Fesatel rejette l’idée d’augmentation des tarifs d’appel

19 avril 2021 à 16 04 21 04214

Abdoulaye Barry, Secrétaire Général de la fédération syndicale autonome des télécommunications

La rumeur sur l’augmentation des tarifs d’appel continue de faire réagir les principaux acteurs impliqués dans le secteur de la téléphonie. Après le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, c’est au tour du Secrétaire Général de la fédération syndicale autonome des télécommunications (FESATEL) de se prononcer sur la question. Joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com, Abdoulaye Barry dit n’avoir été ni de près ni loin mêlé à de tel projet.

Lire

Grève des huissiers et des avocats : pas d’audiences dans les Cours et tribunaux de Conakry (constat)

19 avril 2021 à 15 03 54 04544

Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, les huissiers de justice de Guinée observent depuis plusieurs jours déjà une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national. Par ce débrayage, ils dénoncent « une entrave à l’exécution des décisions de justice » liée au refus du procureur général de délivrer les réquisitions. 

Lire

Litige avec une société belge : l’Etat guinéen lourdement condamné en France

19 avril 2021 à 15 03 19 04194

La Guinée perd le procès en appel qu’il avait intenté dans le litige l’opposant à la société belge AD Trade Belgium S.P.R.L (AD Trade). Dans un arrêt rendu le 13 avril 2021, la Cour d’appel de Paris a rejeté le recours de l’Etat guinéen contre sentence arbitrale rendue le 22 novembre 2017 par le Tribunal arbitral, sous l’égide de la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de Commerce Internationale de Paris (CCI).

Lire

Koumbia (Gaoual) : un Directeur d’école tué par le Covid-19

19 avril 2021 à 14 02 27 04274

Jusque-là épargnée de la maudite pandémie du Covid-19, la préfecture de Gaoual vient d’enregistrer officiellement sa première victime. Il s’agit de Faya Enapou Oliano, Directeur de l’école primaire de Dapompo, située dans la commune rurale de Koumbia, relevant de la préfecture de Gaoual.

Lire

Programme ANIES d’aide aux indigents : le doyen Nafiou Diallo exclu ?

19 avril 2021 à 13 01 26 04264

Doyen Nafiou Diallo, le directeur de publication du journal Focusmagazine

Régulièrement recensé par les agents de l’ANIES (agence nationale d’inclusion économique) dans le cadre du programme d’assistance aux indigents et aux foyers vulnérables, le doyen Nafiou Diallo se sent éjecté de la liste des bénéficiaires de cette aide de l’Etat guinéen. Depuis son enrôlement, ce journaliste qui a perdu l’usage de ses yeux, donc aveugle, n’a été appelé qu’une seule fois et n’a bénéficié que d’un sac de riz et d’un bidon d’huile de 10 litres.

Lire

Affrontement à Kintinian (Siguiri) : plusieurs blessés et des arrestations signalés

19 avril 2021 à 13 01 05 04054

Un affrontement a éclaté ce lundi matin, 19 avril 2021, dans la sous-préfecture de Kintinian, préfecture de Siguiri. Il a opposé des partisans du maire de cette commune rurale à ceux du quatrième vice maire. Le bilan de ces violences fourni au correspondant de Guineematin.com dans la préfecture, fait état d’une vingtaine de blessés et plusieurs arrestations.

Lire

Polémique entre les partis de Cellou Dalein et d’Alpha Condé : l’UFDG répond au RPG-AEC

19 avril 2021 à 12 12 06 04064

Dans une déclaration publiée sur différentes plateformes, la direction du RPG-ARC-EN-CIEL soutient que : “Le président de l’UFDG, El-Hadj Cellou Dalein Diallo, depuis sa dernière retentissante débâcle électorale a déserté littéralement le terrain politique pour s’investir dans les médias sans retenue, ni pudeur. Il n’arrive pas encore à faire le deuil des cuisantes défaites humiliantes qu’il a subies coup sur coup à l’élection présidentielle à laquelle il a prit part avec l’idée funeste de “moi ou le chaos”, au référendum qu’il a essayé d’empêcher par un recours à la violence et des actes terroristes, aux législatives qu’il a boycottées au grand dam de son parti, aujourd’hui, absent de l’Assemblée nationale à cause de sa niaiserie électorale et de ses louvoiements politiques endémiques”.

Lire

Fermeture des cimetières de Kaporo-rails : les contre-vérités du ministre Ibrahima Kourouma

19 avril 2021 à 11 11 45 04454

Ibrahima Kourouma, ministre de la Ville et de l’aménagement du territoire

Face à l’indignation suscitée par la décision du gouvernement guinéen de fermer les deux cimetières de Kaporo-rails (une localité de Conakry dont une bonne partie des habitants ont été déguerpis en 2019 par le gouvernement), le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire tente de rassurer l’opinion. Dr Ibrahima Kourouma est sorti dans les médias pour annoncer que cette fermeture n’est que temporaire. Juste pour une ou deux semaines, le temps de faire les travaux de terrassement au niveau du Centre directionnel de Koloma.

Lire

Grève des huissiers et des avocats : ce qu’en dit le ministère de la justice

19 avril 2021 à 11 11 16 04164

image d’archive

Comme annoncé précédemment, les huissiers de justice de Guinée observent depuis plusieurs jours déjà une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national. Ils dénoncent les coups de frein qu’ils subissent dans leur travail, notamment en ce qui concerne l’exécution des décisions de justice. Egalement, ces auxiliaires de justice réclament la « délivrance des réquisitions » par le procureur général de la Cour d’Appel (ou si possible, l’abrogation de ces réquisitions) pour mieux faciliter leur travail sur le terrain. Ils sont soutenus dans ce mouvement de débrayage par les avocats de Guinée qui ont d’ailleurs décidé de bouder, à partir de ce lundi, 19 avril 2021, les juridictions de jugement jusqu’au dénouement de la situation des huissiers. Cette solidarité professionnelle pourrait naturellement impacter négativement la tenue des procès dans les Cours et tribunaux du pays.

Lire

Le président des chasseurs de Siguiri en colère : « le RPG m’a appauvri »

19 avril 2021 à 10 10 57 04574

image d’archive

En plus d’être le président de la redoutée confrérie des chasseurs de Siguiri, Soma Touré était également un membre très influent du RPG dans cette préfecture de la Haute Guinée. Il s’est investi opiniâtrement en faveur de l’accession du président Alpha Condé au pouvoir. Mais plus de 10 ans après l’atteinte de cet objectif, ce chasseur est partagé entre déception et consternation, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

Lire

Violences meurtrières à Kouroussa : une mission d’Alpha Condé tente de calmer la situation

19 avril 2021 à 8 08 50 04504

Après les graves violences qui ont secoué la ville de Kouroussa samedi dernier, 17 avril 2021, les autorités tentent de calmer la situation. Une mission du président Alpha Condé, conduite par le gouverneur de Kankan et composée notamment du premier imam de la capitale de la Haute Guinée, s’est rendue samedi soir dans cette ville. Elle a rencontré la notabilité de Kouroussa pour lui demander de sensibiliser encore les manifestants afin de faire baisser les tensions, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Lire

« Le régime Condé veut effacer notre mémoire collective », dénoncent les victimes de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse 2019

19 avril 2021 à 8 08 38 04384

Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, après avoir rasé les habitations des milliers de nos compatriotes, le régime Alpha Condé se retourne sur les ruines de Kaporo-Rails où il annonce une effroyable décision : la fermeture des cimetières ! Aujourd’hui, ne pouvant absolument rien face aux bulldozers de la puissance publique qui ont déjà rasé leurs domiciles, les victimes pleurent et dénoncent un acharnement du pouvoir contre les défunts. Les dirigeants d’aujourd’hui leur refusent un repos paisible ; alors que plusieurs d’entre eux ont quitté ce bas-monde suite à des morts très violentes et jusque-là non élucidées…

Lire

SMD/NORDGOLD AU SECOURS DES COMMUNAUTES

19 avril 2021 à 8 08 11 04114

La Société Minière de Dinguiraye (SMD), filiale du groupe Nordgold en Guinée, s’investit constamment dans l’amélioration des conditions de vie des communautés locales environnantes.

Dans ce cadre, elle vient d’assister les villages de Hafia et Labata, sous-préfecture de Diatifèrè, préfecture de Dinguiraye, victimes d’un incendie qui a ravagé ces localités. Ce don d’une valeur de Cinquante-deux millions huit cent milles de francs guinéens (52,800,000 GNF) vient secourir et soulager ces sinistrés.

Lire