Jets de pierre à l’ENI de Kankan : les élèves-maîtres réclament encore leur bourse d’entretien

Les élèves-maîtres de l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) de Kankan ne lâchent pas prise. Près de deux semaines après leur manifestation, ils se sont de nouveau fait entendre ce lundi, 19 avril 2021, pour réclamer le paiement de leur bourse d’entretien. Et, cette fois, ils sont passés à la vitesse supérieure en procédant à des jets de pierre, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Kankan.

Tout porte à croire que la manifestation pacifique organisée le 7 avril dernier à l’ENI de Kankan n’a pas porté fruit. Car, jusque-là, ils ne savent toujours pas quand est-ce qu’ils recevront leur bourse d’entretien au compte des deux premiers trimestres de l’année scolaire (de novembre 2020 à avril 2021). Face à cette impasse, ils ont décidé de se faire entendre une nouvelle fois pour exiger le respect de la promesse que leur avait tenu le gouverneur de Kankan, relative au paiement de leur dû.

Au lieu de rejoindre les classes pour reprendre les cours, après leur congé, plusieurs d’entre eux se sont rassemblés dans la cour de leur école pour manifester leur colère. Et pour se faire entendre, ils ont procédé cette fois à des jets de pierre sur les bureaux de la direction de l’établissement. Ce qui a créé une véritable débandade sur les lieux. Même ceux qui étaient venus pour suivre les cours ont dû rebrousser chemin.

Selon des sources proches de l’inspection régionale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Kankan, des démarches sont en cours à Conakry, en vue de trouver une solution à ce problème.

Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS