Débrayage des huissiers et des avocats : « les lignes n’ont pas bougé, la grève continue »

Maître Sory Daouda Camara, président de la chambre nationale des huissiers de justice de Guinée

Il faudra attendre la semaine prochaine pour espérer voir une solution permettant de mettre fin à la crise qui paralyse l’appareil judiciaire guinéen depuis le 12 avril dernier. La rencontre tenue ce mercredi, 28 avril 2021, entre le ministère de la Justice et les grévistes n’a pas permis de faire bouger les lignes, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

 

Tenue dans les locaux du ministère de la Justice, ce cadre de concertation a mobilisé autour du Secrétaire général de ce département, la chambre nationale des huissiers de justice, le barreau de Guinée, les maires des cinq communes de Conakry, le haut commandement de la gendarmerie nationale, direction de la justice militaire…

 

Les discussions ont duré environ 3 heures, mais elles n’ont pas permis de trouver solution à la grève déclenchée par les huissiers de justice et soutenue par les avocats. Une nouvelle rencontre est prévue lundi prochain à cet effet, indique Me Sory Daouda Camara, président de la chambre nationale des huissiers de justice de Guinée.

 

« Lorsque nous avons reçu la lettre d’invitation du département, nous avions pensé que c’était pour nous soumettre des propositions de solutions afin de les examiner pour voir ce qui est acceptable et ce qui n’est pas acceptable. Mais à notre grande surprise, l’invité a été demandé de présenter la proposition de sortie de crise. Donc c’est à nous qu’ils ont demandé de présenter des propositions de solutions. Nous avons dit que nous sommes des invités. Nous, nous avons présenté une plateforme revendicative.

 

Nous avions donc cru que le département avait déjà fait une proposition de solution de sortie de crise. Mais puisque ce n’était pas le cas, nous avons demandé à ce que nous retournions parce que nous avons nos mandants à qui nous devons rendre compte. Nous allons échanger avec les autres collègues et faire une autre plateforme cette fois-ci contenant des propositions de solutions. Donc la grève pendant ce temps continue. Et le lundi, à 10 heures, nous allons nous retrouver ici », a déclaré Me Sory Daouda Camara.

Maître Djbril Kouyaté, président de l’ordre des avocats de Guinée

De son côté, Me Djibril Kouyaté, président du conseil de l’ordre des avocats de Guinée, a annoncé que « la grève continue. Les lignes n’ont pas bougé aujourd’hui, mais elles bougeront ».

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS