Fin du Ramadan à Mandiana ? Kantoumanina annonce la fête de l’Aïd El-Fitr ce mercredi

C’est une nouvelle qui nous est parvenue tard dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mercredi 12 mai 2021. Le croissant lunaire annonçant le début du chawal (mois qui vient après le Ramadan) aurait été observé dans la soirée d’hier, mardi 11 mai 2021 à Kanifada, un district relevant de la sous-préfecture de Koundjan, dans la préfecture de Mandiana. Et, selon les informations confiées au correspondant local de Guineematin.com, le croissant lunaire a été observé par « trois imams ». Mais, la ligue islamique de Kankan, informée de cette nouvelle aux environs de 23 heures, aurait préféré garder le silence au lieu d’informer à son tour le secrétariat général aux affaires religieuses.

« C’est imam, Ibrahima Sacko de Kanifada qui a vu le croissant lunaire ; et, on m’a appelé pour m’informer. Car, il est mon élève. Mais, au début, je n’ai pas cru, j’ai insisté en demandant que l’imam Sacko lui-même m’appelle pour me le dire de bouche à oreille. Et, finalement, il (Imam Ibrahima Sacko) m’a appelé en personne pour me dire qu’il a vu la lune et qu’il s’est fait témoigner par deux autres imams qui étaient à côté de lui au moment de notre conversation. Directement, moi aussi j’ai informé l’imam de la grande mosquée de Mandiana ; et, ensemble, nous avons informé le préfet qui nous a instruit de remonter l’information à la ligue régionale de Kankan. C’est ce qui a été fait dans les bandes de 23 heures. Mais, les responsables de Kankan ont crié sur moi, en disant que c’est désormais trop tard », a expliqué Oumar Traoré, chargé des écoles franco-arabe à la DPE de Mandiana, premier imam de la grande mosquée du quartier Noumousoulou et membre de la ligue islamique préfectorale de Mandiana.

Ainsi, l’imam Oumar Traoré a précisé qu’il ne jeûnera pas ce mercredi après avoir eu la certitude que le croissant lunaire a été observé par des fidèles croyants (de surcroit des imams). Et, comme lui, plusieurs fidèles musulmans de Mandiana promettent de célébrer l’Aïd El Fitr (la fête de la fin du Ramadan) ce mercredi. C’est surtout le cas à Kantoumanina (une sous-préfecture située à 18 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mandiana) où les populations sont déjà dans la ferveur de la fête.

De Mandiana, Mamady Konoma Keita pour Guineematin.com

Tel : 00224 625 81 03 26

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS