C’est aux environs de 10 heures ce lundi, 17 mai 2021, que de violents affrontements ont commencé entre les habitants de Dankakoro et de Banfêlèbougou, deux districts relevant de la commune urbaine de Siguiri. Il n’y pas de perte en vie humaine, mais plusieurs personnes ont été blessées par balles lors de ces affrontements.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, les habitants de ces deux districts se disputent depuis quelques années la paternité d’une marre appelée « Broumbroun ». Et, c’est en route pour cette marre ce lundi que des habitants de Dankakoro ont été attaqués par des habitants de Banfêlèbougou.

« Aujourd’hui, c’était le jour de pêche à la marre Broumbroun. Le matin, quand nos citoyens partaient pour la pêche, ils ont trouvé que les citoyens de Banfêlèbougou ont érigé des barricades la route pour leur interdire l’accès. Et, ils ont jeté des cailloux sur eux.

Quand j’ai été informé, j’ai dépêché une équipe de jeunes pour aller faire un constat. C’est ainsi que les gens de Banfêlèbougou ont pris des armes pour tirer sur nos citoyens. Nous avons enregistré plusieurs blessés par balles réelles », a confié Drissa Magassouba, le président du district de Dankakoro.

Ces affrontements se sont poursuivis jusque dans l’après-midi. Les forces de l’ordre ont été déployées sur le terrain par les autorités. Et, actuellement (18 heures), un calme précaire règne sur place.

Les blessés ont été évacués d’urgence à l’hôpital préfectoral de Siguiri. Et, selon une source médicale, ils sont au nombre de 11, dont 7 habitants de Dankakoro et 4 habitants de Banfêlèbougou, tous blessés par balles, qui ont été reçus aux urgences de cette structure sanitaire pour des soins.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guinneematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com