Dans le cadre du renforcement des relations de coopération et de travail entre le Secrétariat Général de l’Académie internationale de la jurisprudence islamique de l’OCI et les départements et institutions malaisiens en charge des affaires religiouses et des recherches  scientifiques, Son Excellence le Professeur Koutoubou Moustapha SANO, le Secrétaire  général de l’Académie, a été reçu le lundi 17 mai 2021 à Putrajaya, la capitale administrative malaisienne, par l’Honorable Dr. Zul Kifli Mohamed Bakri, le Ministre malaisien chargé des affaires religieuses. Ce dernier a souhaité la bienvenue à son hôte en Malaisie. Il lui a également exprimé ses vives félicitations pour sa nomination à la tête de l’Académie, d’une part, et, d’autre part, pour les réformes qualitatives que l’Académie connaît depuis sa prise de fonction. 

En plus, pour le ministre malaisien, cette visite s’inscrit dans le dynamisme insufflé à l’Académie par le Professeur SANO. 

À cet effet, il a exprimé le souhait ardent de fortifier   davantage la coopération scientifique et intellectuelle entre l’Académie et toute institution religieuse et scientifique, particulièrement le Conseil national de Fatwah et le département national en charge du développement des affaires islamiques. 

Pour sa part, le Professeur Koutoubou SANO a remercié l’honorable, le ministre malaisien pour l’accueil si chaleureux et les aimables paroles envers sa modeste personne. Ensuite, il lui a assuré de la disponibilité totale de l’Académie et de son engagement personnel de renforcer davantage les liens de travail et de coopération entre l’Académie et les institutions malaisiennes.

Pour ce faire, les deux se sont mis d’accord de signer le mercredi le 19 mai 2021, un mémorandum d’entente (MoU) entre les deux parties, afin de définir les stratégies, les programmes et activités devant concrétiser cette coopération voulue, et devenir ainsi un modèle de partenariat à suivre. 

À la fin de la rencontre, le Professeur Koutoubou SANO a accordé une interview de 45 minutes à la télévision nationale malaisienne, en vue de clarifier la prévision de la jurisprudence islamique relative à l’utilisation des vaccins disponibles contre la Covid-19. Le Professeur a confirmé la permission de la chariah d’utiliser ces vaccins. Il a lancé un appel pressant aux musulmans à travers le monde, afin de se vacciner et de respecter scrupuleusement les gestes barrières édictés par les autorités sanitaires compétentes de leurs pays respectifs.

Le service de communication

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin