Demande de liberté provisoire : la Cour Suprême renvoie Toumba Diakité en prison…

Attendue ce mardi, 1er juin 2021, la décision de la Cour Suprême sur la demande de liberté provisoire introduite par les avocats du commandant Aboubacar Diakité, alias « Toumba », ne sera pas connue ce mardi, 1er juin 2021. Le président de la Cour, Kanfory Kaltamba, a évoqué l’absence d’une conseillère en charge du dossier, pour justifier le renvoie de l’affaire. Il a par conséquent remis le dossier en délibéré pour décision être rendue dans deux semaines, précisément le 15 juin, a appris un reporter que Guineematin.com avait dépêché sur place.

« Les débats dans cette affaire ‘’ministère public contre le commandant Aboubacar Diakité, dit Toumba’’ ont été déclarés clos par la Cour Suprême. Les parties ont exposé les moyens en leur possession, nous avons développé dans cette affaire que la détention du commandant était manifestement arbitraire. Parce que son titre de détention n’a été nullement renouvelé par les juges en charge du dossier. Donc, la conséquence, c’est la liberté pure et simple de l’inculpé. Parce que la maison centrale de Conakry n’a ni titre ni qualité de l’accueillir et l’héberger. C’est pourquoi, nous avons recouru à la Cour Suprême dont les magistrat sont des hauts dignitaires de notre justice qui l’obéissance. Nous nous sommes dits que cette juridiction allait rendre le droit. Nous nous attendions cet après midi que l’arrêt se prononçant sur la mise en liberté provisoire de notre client devrait être rendu. Mais, pour des questions de santé, l’empêchement d’une conseillère, malheureusement celui-ci n’a pu avoir lieu. Parce que rendre la décision dans une telle situation, ce serait un mal jugé ; et, ça pourrait être entaché d’irrégularités. C’est pourquoi, donc, cette affaire a été rabattue. Le dossier a été remis en délibéré pour décision être rendue le 15 juin 2021. Nous, nous restons confiants. Nous pensons que la Cour n’ira pas ailleurs chercher quelque argumentaires que ce soit contraire à notre aspiration », a expliqué Me Paul Yomba Kourouma, l’avocat du commandant Aboubacar Toumba Diakité, ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara, président de la transition guinéenne de 2008 en 2009.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tél. : 626-66-29-27

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS