Journée de l’enfant africain : la Fondation UBA offre 600 livres au Collège ‘’Château d’eau’’ et au lycée 02 Octobre de Kaloum

A l’occasion de la célébration de la journée de l’enfant africain (organisée chaque année le 16 juin depuis 1991 par l’Union africaine en souvenir des émeutes de Soweto où des centaines d’enfants ont été massacrés par le régime de l’apartheid lors d’une marche pour leurs droits), la Fondation UBA a fait ce mercredi, 16 juin 2021, un don de 600 livres aux élèves du collège ‘’Château d’eau’’ et du lycée 02 Octobre de Conakry. Ce geste de la ‘’United Bank of Africa (UBA)’’ vise à encourager la culture de la lecture du livre chez ces élèves de la capitale guinéenne, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Tony Odeigah, le directeur général de UBA-GUINÉE, les élèves guinéens s’intéressent actuellement beaucoup plus aux réseaux sociaux qu’aux livres. C’est pourquoi lui et son institution ont trouvé judicieux de venir au secours de ces jeunes élèves pour leur rappeler l’importance du livre dans la vie d’un apprenant.

Tony Odeigah, Directeur Général UBA Guinée

« C’est notre privilège en tant que Banque d’être ici avec les élèves comme le monde entier célèbre la journée de l’enfant africain aujourd’hui. Les jeunes sont les futurs de demain. C’est pourquoi, la fondation de la Banque UBA a pris un jour dans l’année pour faire des donations de livres à des écoles. Parce que nous nous sommes rendu compte et avons réalisé que les élèves ne lisent pas de livres. Dans cette ère, nous sommes préoccupés par les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Whatsapp. La culture de la lecture est en train de s’effacer petit à petit. C’est pour ça que la fondation de la Banque UBA a décidé d’aller faire un projet pour encourager les enfants à lire. Nous faisons cette donation, mais sachez que c’est dans les 23 pays où UBA est implantée. Donc, comme nous commençons cette campagne aujourd’hui, il n’y a pas de meilleurs endroits pour commencer que votre école. Je suis vraiment sûr que n’importe lequel d’entre vous voudra un jour atteindre le niveau d’un directeur de Banque, ou un Ministre par exemple. Mais, si nous ne cultivons pas la culture de lire, nous n’y arriverons pas. Donc, mes chers élèves, notre message aujourd’hui, en tant qu’élèves, je vous encourage à lire un livre par mois. Pas vos manuels scolaires que vous lisez déjà, mais un autre livre que vous lirez. Parce que moi personnellement, c’est mon souhait de voir un ministre sortir de cette école. Qui sait si on ne pourra pas voir même un président. Donc, s’il vous plaît, on vous encourage, lisons un livre aujourd’hui », a indiqué Tony Odeigah à la remise de ce don de livres.

Par ce geste, UBA compte contribuer à implémenter une culture générale aux élèves guinéens. Et, cette initiative est hautement saluée par la direction communale de l’éducation de Kaloum qui abrite les écoles bénéficiaires du présent don.

Ibrahima Yattara, Directeur Communal de l’Education de Kaloum

« Je suis heureux d’être avec vous aujourd’hui à l’occasion de la remise de ce don de livres offert par UBA GUINÉE qui est une institution bancaire panafricaine. Je tiens avant tout à remercier le Directeur général de cette institution au nom de mon chef hiérarchique, à travers lui et tous les travailleurs d’UBA pour ce geste combien de fois magnanime et salvateur qui fortifie la vision du Chef de l’Etat de doter tous les élèves d’un livre. Nous apprécions et nous encourageons cet exemple d’engagement citoyen. Je suis convaincu que les enseignants et apprenants profiterons pleinement en faisant de la lecture leurs loisirs préférés. Il est bon d’avoir un livre, mais il faut l’utiliser à bon escient, » a dit Ibrahima Yattara, le directeur communal de l’éducation de Kaloum.

La toute première remise de ce don s’est tenue au Collège Châteaux d’eau de Kaloum où Aïssatou Diouldé Camara, élève en 9ème Année, a lu un discours au nom des élèves, enseignants et encadreurs dudit établissement scolaire.

Aïssatou Diouldé Camara, élève en 9ème Année au collège Château d’eau

« C’est pour moi un honneur et un grand plaisir de m’adresser à vous au nom des élèves, pour vous traduire les sentiments qui les animent à l’occasion de cette cérémonie de remise de cet important lot de livres scolaires qui faciliteront l’épanouissement de nos capacités en matière de lecture. Merci d’avoir choisi notre école pour témoigner de votre volonté d’accompagner la jeunesse et les enseignants de notre pays. Les élèves, les enseignants ainsi que la direction du collège châteaux d’eau sont très ravis et très honorés de vous voir ici en ce jour solennel qui fera désormais partie dans les annales de son histoire. La lecture du livre est essentielle pour le pays et son développement intellectuel et culturel. C’est autant dire que votre geste est important. Je tiens à vous remercier et vous donner l’assurance que la direction de notre école, sous la clairvoyance de son premier responsable, ne ménagera aucun effort pour utiliser à bon escient ces précieux outils », confié l’élève Aïssatou Diouldé Camara.

Après le collège Château d’eau, la délégation de UBA s’est rendue au lycée 02 Octobre. Et, dans cet autre établissement scolaire du secondaire, c’est Makoly Kourouma, élève en 12ème année Sciences sociales, qui a remercié les donateurs au nom de son école.

Kourouma Makoly, élève en 12ème Année Sciences sociales au Lycée 02 Octobre

« Vous ne pourrez imaginer le bonheur et le sentiment qui nous anime ce matin. C’est à sa juste valeur que nous apprécions et recevons ces outils de formation qui, pour nous, constituent un réel point d’appui pour nous, apprenants. Pour ce geste, le lycée 02 Octobre clame une joie assourdissante qui émerveille son public lecteur. Vous ajoutez à ces apprenants qui, à mon avis, avaient un besoin ardent de livres. L’on sait déjà que le système éducatif guinéen a pour souci majeur l’orientation des apprenants vers la lecture et l’apprentissage des connaissances scientifiques, livresques, techniques et technologiques dans un siècle où les médias fouettent la conscience des jeunes. Nous resterons ouverts à votre banque et à vos appels au nom de tous les bénéficiaires de cette précieuse bienfaisance. Et, merci du fond du cœur », a dit l’élève Makoly Kourouma.

Mohamed Guéasso DORE pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS