Après près d’un an de travaux, le projet de réhabilitation et de mise à niveau de la route N1 Kankan – Kérouané, financé par le Winning Consortium Simandou (WCS) à hauteur de 30 millions de dollars, est achevé. D’une longueur totale de 147 kilomètres, le trajet peut désormais s’effectuer en 3h30 au lieu des 10 heures habituelles.

Lancé le 18 juin 2020, la rénovation de cette route présentait de nombreuses difficultés compte tenu de l’absence de revêtement durci, des nombreuses dégradations notamment sur les infrastructures comme les ponts et la forte présence fondrières. En saison des pluies, la circulation devenait extrêmement compliquée avec certaines sections devenant boueuses et l’absence de fossés de drainage. Près d’un an après, la route est désormais large de 8 mètres et les conditions de la circulation ont été considérablement améliorées.

À cette occasion, une cérémonie a été organisée par WCS en présence de M. El Hadj Sory Sanoh, Préfet de Kérouané, M. Ibrahima Kalil Toure, Maire de la Commune Urbaine de Kérouané, M. Zhu Yuanjian, Vice-Directeur de la Mine de WCS, ainsi que d’autres invités.

Selon M. Cherif Karamo, Directeur Adjoint des Relations Communautaires de WCS : « La réhabilitation de la route facilite non seulement le transport avec un gain de temps et de sécurité considérable, mais créé également des opportunités d’emplois pour les populations riveraines. En investissant dans la construction et la gestion des infrastructures du pays, WCS contribue au développement économique local ».

Attaché à l’engagement des entreprises pour l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD), la conception du projet industriel du Consortium prend en compte le contexte environnemental et social tout au long de la chaîne des opérations.

Transmis par le service de communication du Consortium SMB-Winning

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin