Un grave accident de travail s’est produit hier, vendredi 18 juin 2021, aux environs de 11 heures à Kagblen, dans la préfecture de Dubréka. Bilan, une femme morte et un homme grièvement blessé. Le drame s’est produit juste au niveau du carrefour qui amorce la nouvelle déviation, en quittant Dubréka pour Conakry.

C’est un chantier à étage, appartenant à un certain Mamadou Diallo, qui a causé la mort de M’Balia Camara, couturière. Sur les circonstances de ce drame, c’est le mur, tout frais, qui a cédé au quatrième niveau. Les briques ont littéralement défoncé le toit de l’atelier de couture, situé tout près du chantier, où la victime, M’Balia Camara, vaquait tranquillement à ses occupations.

La victime s’est retrouvée avec les deux jambes quasi broyées. Elle aurait succombé de ses blessures quelques temps après l’accident. Quant au blessé, un certain Sylla, il avait été transporté dans un premier temps dans une clinique du quartier avant d’être évacué sur Conakry. Cette autre personne se trouvait dans une petite agence de transfert d’argent dont le toit a subi les mêmes dégâts que l’atelier de la dame décédée.

Après ce drame, beaucoup accusent les maçons de négligence. Du sol, on peut voir que les briques ne sont liées à aucun chainage. Les maçons ont juste superposé les briques les unes sur les autres à cette hauteur, alors que le carrefour où se trouve le chantier est actuellement bondé du monde. Outre l’atelier de couture, dont l’occupante est décédée, il y a la petite agence de transfert d’argent dont le gérant serait entre la vie et la mort.

Il y a aussi des locataires dont les magasins sont au rez-de-chaussée. Sans compter la police routière et autres marchands ambulants qui rôdent autour de ce carrefour pris d’assaut au niveau de ce virage où la déviation commence.

Cet accident de travail relance le débat sur la sécurité au travail. Un chantier où pendant que les maçons travaillent en hauteur abrite en même temps des locataires constitue un danger.

Habib Yembering Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin