Le drame s’est produit dans la soirée d’hier, mardi 22 juin 2021, au quartier tata1, dans la commune urbaine de Labé. Ce sont deux jeunes maçons (Mamadou Aliou Diallo et Alseny Baldé), tous âgés d’une vingtaine d’années, qui ont perdu leur vie dans cet accident dont les circonstances ne sont pas encore élucidées. Car, selon le colonel Tidiane Sanoh, commissaire spécial de la sécurité routière de Labé, l’accident s’est produit sans aucun témoin ; et, les chauffeurs des deux véhicules (un camion et un pick-up) impliqués dans cet accident mortel se rejettent la responsabilité de ce drame.

« Hier (mardi), aux environs  de 23 heures, j’ai reçu un appel m’informant qu’il y a eu un accident de la circulation à Tata1, tout près de la résidence de monsieur le gouverneur. Il s’agit d’un camion Renault immatriculé, un pick-up et une moto. Et, c’est les deux occupants de la moto qui ont trouvé la mort. Leurs corps ont été broyés en partie. Mais, nous sommes sur les enquêtes pour élucider sur les circonstances de cet accident. Parce que ni le chauffeur du pick-up, ni celui du camion, n’a reconnu les faits. Pourtant, après l’accident, ils n’étaient que trois sur les lieux. Malheureusement, il n’y avait aucun témoin sur les lieux à ce temps précis. C’est après avoir entendu le choc que des taxi-motards se sont mis à leur trousse (les chauffeurs du pick-up et du camion) pour les intercepter. Actuellement les deux chauffeurs ont été arrêtés et nous sommes sur les enquêtes. Ce mercredi nous allons répartir sur les lieux de l’accident pour reconstituer les faits afin de situer les responsabilités de cet accident mortel », a indiqué le colonel Tidiane Sanoh.

A noter que les deux victimes (Mamadou Aliou  Diallo et Alseny Baldé) étaient domiciliées à Dombi, dans le quartier Daka1. Leurs deux corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital régional de Labé. Mais, aux dernières nouvelles, leurs parents sont sur les formalités pour récupérer leurs dépouilles afin de procéder à leur inhumation.

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin