C’est un véritablement ouf de soulagement pour Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté qui purgeaient chacun une peine d’an de prison à la maison centrale de Conakry. Ils ont recouvré leur liberté ce mercredi, 23 juin 2021, après avoir bénéficié quelques heures plus tôt d’une remise complète de peine.

Ces opposants au troisième mandat (étaient dans le même dossier que le défunt Roger Bamba, ce cadre de l’UFDG décédé en prison le 17 décembre dernier) ont été graciés mardi soir par le président Alpha Condé. Et, ils viennent de prendre leur première bouffée d’oxygène frais de liberté, après des mois d’incarcération. Ils se congratulent actuellement avec leur avocat, Me Salifou Béavogui, devant la maison centrale.

Nous y reviendrons !

Mohamed Doré pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin