Dans la soirée d’hier, mardi 22 juin 2021, une forte tornade s’est abattue à Thiaguet, un secteur du quartier Tata2, dans la commune urbaine de Labé. Cette tornade, accompagnée de grondement de tonnerre, a fait au moins trois blessés et causé des dégâts matériels sur place.

Selon les informations confiées au correspondant local de Guineematin.com, c’est aux environs de 19 heures qu’une forte pluie, mêlée de vent violent et de jaillissement d’éclairs de foudre, a commencé à s’abattre sur ce secteur de la commune urbaine de Labé. Et, certaines personnes de ladite localité ont été touchées par les décharges de chaleur dégagées par ces éclairs qui fendaient le ciel de la cité de Karamoko Alpha Mo Labé. Au moins trois d’entre elles ont subi de « graves blessures cutanées ». Fatoumata Binta Kanté, l’une des victimes, a eu des blessures au dos et au bras droit.

« C’est aux environs de 19 heures que cette situation s’est produite. J’étais dehors, au près du feu, en train de préparer. Tout d’un coup, j’ai entendu l’éclatement de tonnerre suivi d’éclairs. Sur le champ, j’ai senti une douleur infernale dans mon dos et au niveau de mon bras droit, comme si c’est quelqu’un qui a versé de l’eau chaude sur moi. J’ai pris la fuite et je suis rentrée dans la maison. C’est ma petite sœur qui m’a secouru et m’a  assisté pour enlever mes habits. J’étais sur la terrasse avec une autre femme. Cette dernière aussi a eu des problèmes oculaires suite aux éclairs. C’est maintenant  qu’elle retrouve sa vision. Heureusement, nous avons eu la vie sauve. C’est ainsi, quelques temps après, j’ai appris que la foudre est tombée tout près, chez nos voisins, et a causé quelques dégâts matériels. Des murs ont été  fissurés, des ampoules électriques ont volé en éclat », a expliqué Fatoumata Binta Kanté.

Cet autre jeune élève, Mamadou Boli Diallo, était en train de manipuler son téléphone lorsque les éclairs ont commencé à s’abattre sur ce secteur. Il a été « frôlé » par la décharge électrique dégagée par la foudre. Il s’en est tiré avec des problèmes auditifs.

« C’est un de mes petits frères qui a été frôlé par cette décharge électrique causé par la foudre. Il avait la torche collée à ses oreilles. Il était en train de manipuler son téléphone portable qu’il tentait de réparer selon lui. Lorsque le tonnerre a grondé, lui il est tombé et a crié au secours en disant qu’il n’entend plus et que les oreilles lui font mal. On lui a pris pour l’hôpital. Mais, malgré que les médecins lui ont administré les premiers soins, jusqu’à présent il n’entend pas du tout ce que nous disons ici, il ne capte rien et se torde de douleur. A part ce jeune du nom de Mamadou Boli Diallo, élève en 6ème année, qui a été blessé, il y a également un téléphone qui était  branché qui a été endommagé, ainsi que la prise sur laquelle il était branché. Une fumée noire s’en est dégagée, le courant électrique est parti dans toute la maison. Tout le monde a été pris de panique. Heureusement il n’y a pas eu d’autres victimes dans la maison », a confié Mamadou Cellou Diallo, le grand frère de Mamadou Boli Diallo.

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin